:






  : > > > la prose


la prose nouvelle, conte...

 
  : ( 1 )  
2010-10-05, 19:48
 

  Azzeddine.I    
: 5216
: Aug 2009
:
:
: Rabat
: 1,572 [+]
: ()
: 501
: Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light
Prmonition 8





A dix-neuf heures, le tlphone sonna dans la chambre dhtel ; Aziz dcrocha

-Un monsieur, du nom dAbdeslam, veut vous voir monsieur!x

- Je descends dans dix minutes, rpondit Aziz

Il raccrocha, se releva avec peine et alla prendre une douche. Il descendit ensuite et, dans le hall de lhtel, trouva Abdeslam qui attendait. Il le salua et quittrent tous les deux vers la maison.x





Le diner se passa en silence, hormis quelques compliments faits par Aziz sa sur pour tel ou tel met. Aprs le diner on servit le th et on discuta de la chaleur, des vnements locaux et rgionaux et on voqua mme quelques histoires drles du pass qui arrachrent quelques rires Aziz et firent un grand plaisir tous les membres de la famille. Cette intime runion se prolongea jusqu minuit. Driss porta son fils, endormi ct de lui , sa chambre et, lorsquil revint il ne trouva ni Abdeslam ni Aziz il ne posa aucune question, se retira dans sa chambre et ferma la porte. Rajae stait mise ranger la maison aide par deux tantes et une cousine, aprs quoi elles allrent se coucher. La nuit tait bien prsente : on entendait de temps en temps un renflement, puis le silence complet et de nouveau le ronflementx

Loin de l, au caf habituel, situ prs de la gare, Aziz et Abdeslam tenaient leur coin prfr et buvaient tranquillement leurs cafs

- Je me suis habitu au climat humide de la capitale, l je sens le changementdit Aziz

- Pourtant tu as pass toute ta vie ici, tu te sentais bien, pourquoi alors aller te pourrir par le climat de la mer !x

Aziz alluma une nouvelle cigarette et oublia ce que venait de dire Abdeslam, celui-ci sentit que ses propos ntaient pas les bienvenus

- Mais dis-moi Aziz comment as-tu russi te faire muter Rabat en si peu de temps ? on sait que cest presque impossible !x

- Impossible ? dit Aziz en riant, il ny a pas dimpossible dans ce pays ! Le lendemain de mon dpart, je me suis dirig vers un caf de renomme le SIBERIA je ne sais toujours pas pourquoi on lui avait donn ce nom ; dans ce caf se passent toutes les transactions il suffit de vouloir acheter et avoir de quoi payer. Jai dit au serveur que je voulais quelquun pour une mutation, il promena son regard dans le caf et me dit cest Bachir mais je ne le vois pas, il nest pas encore arriv ds quil arrivera je vous le dirai . jai pris un caf et jai attendu. Tout coup le serveur vint en compagnie de notre homme, aprs les prsentations et les salutations, il prit place en face de moi

- en quoi puis-je vous tre utile monsieur ?x

- Aziz je mappelle Aziz, je travaille la direction des douanes Mekns et je voudrais une mutation Rabat

- La direction des douanes la direction des douanes oui voil jai quelquun l-bas ouais le voil ! bon voyons si jai un bout de papierle voil, un stylo ? en voici deuxbien monsieur Aziz tu mcris tes coordonnes ici.x

Jai crit toutes les informations et lui tendis le bout du papier, sur quoi il se leva et quitta le caf pour sarrter sur la terrasse et entamer une communication tlphonique avec notre homme tout en regardant le bout du papier. Il se prparait revenir quand un type vint le saluer et leur discussion dura quelques instants qui me semblrent une ternit. Il revint vers moi, sassit et demanda deux bires bien froides. Il prit une grande gorge et me regarda dans les yeux

- Bien, me dit-il, a peut se faire, maisx

- Mais quoi ?x

- Es-tu solvable ?x

- Est-ce que votre homme est sr ?x

- Lui nest pas sr moi, si ! cest moi que tu as affaire ; et avec moi cest pas du bidonx

- a me cotera combien ?x

- Jaime traiter avec des types comme toi, qui ne me font pas perdre mon temps, des hommes cest vingt-milles dirhams prendre ou laisser ! es-tu ou non mon homme ?x

- Cest daccord !x

- - Bien, dit-il en vidant sa deuxime bire, le jeudi ici mme onze heures, tu auras la somme dans ta poche et dans la mienne ta mutation, a vous arrange ?x

- a marrange !x

Et voil, le surlendemain jai tendu les deux milles dirhams et jai empoch le bout de papier qui marracha ma ville natale.x

Abdeslam le regarda tristement avant de commenter

- Il tarracha ta vie, Aziz ! pas ta villex

- Je me suis fait une autre vie, a arrive chaque jour des millions de personnes, cest douloureux, mais il ny a pas de quoi faire un drame !x

- - Que de fois javais eu lenvie de changer de vie, dit Abdeslam, mais bon, jessaie de supporter celle que jaix

- La vie cest la vie, Abdeslam, tu ne la changes pas tu changes peut-tre dorbite mais tu navigues dans le mme champ de gravitation, aucun moyen de lui chapper que par lunique issue : la mort.x



Azzeddine.I


Azzeddine.I ; 2010-10-05 19:53
2010-10-05, 21:32   : ( 2 )

  houmidi59

: 20358
: Aug 2010
:
:
:
: 2,073 [+]
: ()
: 2932
: houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute


houmidi59

: Prmonition 8


Pour cette fois , tu nous a fait un peu attendre la suite ; mais j'imagine que tu avais beaucoup de choses faire ou rgler
Bon, ce qui est important , tu es quand mme parvenu nous faire partager le 8 eme pisode qui je l'avoue est le dbut des confidences d'Aziz
Allez, Aziz crache le morceau , on est toute oue

houmidi59








houmidi59 ; 2010-10-25 15:54
 
2010-10-25, 11:40   : ( 3 )


: 18006
: May 2010
:
:  female
: Agadir
: 24,580 [+]
: ()
: 10986
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Prmonition 8

Un beau rcit dont la qualit principale rside dans le style et la capacit traduire une troublante ralit.
Une bien belle histoire avec un sens de narration, de la progression de l'action. Tout fait vers la fin , dans le dialogue entre Aziz et Abdeslam, il se dgage de ce rcit la sensation de toucher profondment ce conflit entre des envies
^^^^ ici une envie de changer de vie^^^^ qui nous obsdent parfois et une ralit ^^^^^^la vie c'est la vie^^^^qui s'y oppose toujours
!
La vie cest la vie, Abdeslam, tu ne la changes pas tu changes peut-tre dorbite mais tu navigues dans le mme champ degravitation, aucun moyen de lui chapper que par lunique issue : la mort
Esprons moults rebondissements qui pimenteront la dramaturgie des conflits piques entre ces deux puissances
xxx envie et ralit xxxx
Cette huitime pisode est la hauteur de tes prcdentes , bon courage pour crire la suite

j'admire votre talent d 'crivain et j'apprcie beaucoup votre matrise du style littraire
A vous l'enchantement de l'criture et moi le plaisir de la lecture
Dans l'attente d'autres prmonitions ,prire d'accepter mes sentiments les plus dvous
"

 
2011-02-11, 11:08   : ( 4 )
()


: 18041
: May 2010
:
:
:
: 791 [+]
: ()
: 198
:   has a spectacular aura about   has a spectacular aura about



: Prmonition 8

 




:


11:05   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd