:






  : > >


...


 
  : ( 1 )  
2014-04-13, 20:07
 

       
: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 33,057 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute
Soutien:Dfinition de soutien







Soutien: Dfinition de soutien


SOUTIEN : Dfinition de SOUTIEN



http://www.cnrtl.fr/lexicographie/soutien



  • SOUTIEN, subst. masc.

A. −
1.Action de maintenir quelque chose ou quelqu'un en place ou debout en l'empchant de tomber.Mais qu'avez-vous donc? dit le prince en tendant la main vers le jeune duc, qui chancelait malgr le soutien de Malartic (Gautier, Fracasse, 1863, p. 425).Par le soutien du bois et du mtal, le pltre prend toute forme (Alain, Propos, 1936, p. 653).
Spcialement
BOT. Tissu de soutien. Tissu assurant une plante son maintien, sa rigidit. Le tissu fibreux, ossature principale du bois et tissu de soutien chez les bois feuillus, joue en mme temps, chez les rsineux, le rle de tissu de conduction (Campredon, Bois, 1948, p. 4).
MÉD., ZOOL., ÉQUIT. Temps de la locomotion pendant lequel un membre n'est plus en contact avec le sol (d'apr. St-Riquier-Delp. 1975, Villemin 1975). Synon. suspension.Le commandant fermait les yeux, en communion avec le gnie hippique (...), pour ne perdre aucun des mouvements qui se passaient sous lui, prt les corriger s'ils n'engageaient pas son gr la masse: Pied au poser... pied l'appui... pied au lever... pied au soutien... (Morand, Extrav., 1936, p. 28).


2. P. mton. Élment, objet qui en maintient un autre en place ou qui permet de se maintenir debout. Le soutien [de la trappe] est une pice de bois monte sur deux pivots qui traverse la rue dans sa largeur (Moynet, Machinerie thtr., 1893, p. 90).Nos yeux (...) dcouvrent un escalier tournant trs rapide, o pend, pour soutien, une grosse corde grasse (A. France, Vie fleur, 1922, p. 300).

B. − P. anal. 1. a) Action d'aider la ralisation de quelque chose ou d'aider quelqu'un en vue de lui permettre de russir mener bien quelque chose. Synon. aide, appui; anton. gne.Le rle essentiel du pianiste, dans un orchestre de jazz, est de fournir un soutien harmonique et rythmique (Panassi, Jazz hot, 1934, p. 153).Cette catgorie, d'une vitesse assez peu leve (16 19 nuds), convenait pour l'escorte anti-sous-marine et pour le soutien des oprations de dbarquement (Le Masson, Mar., 1951, p. 23).− [Avec un compl. indiquant ce qui soutient] La bourgeoisie devine que son pouvoir matriel exige le soutien d'un pouvoir d'opinion (Nizan, Chiens garde, 1932, p. 118).Il parat impossible que Vienne agisse avec tant d'audace sans s'tre assur le soutien de l'Allemagne (Martin du G, Thib., Ét 14, 1936, p. 254).

b) Spcialement α) ART MILIT. − Subst. + de soutien.Qui apporte une aide ou fait partie des infrastructures ncessaires aux forces engages dans l'action. Unit, force de soutien. Napolon devra qurir Saint-Ptersbourg son trait, en plein hiver russe, et deux cents lieues de ses lignes de soutien (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 66).La 10earme avancerait ses ttes de colonne (...) et (...), tout en conservant sa mission de soutien ventuel dans la rgion d'Arras, elle tudierait l'intervention d'une partie de ses forces sur le front Cambrin, Bthune, Robecq (Foch, Mm., t. 2, 1929, p. 65).
− Subst. + en soutien.Destin soutenir (quelque chose). Les Amricains mettant, d'une part, des parachutistes et des chars en soutien des Franais (De Gaulle, Mm. guerre, 1956, p. 59).

β) ÉCON. ,,Action par laquelle un agent conomique achte pour que le prix se tienne`` (Combe 1971). Le soutien des cours.
γ) LING. Voyelle de soutien. ,,Voyelle (...) ajoute aux lments constitutifs du mot pour rendre possible ou plus aise l'articulation de phonmes en conflit`` (Mar. Lex. 1933). Synon. voyelle d'appui*.
δ) JEUX (bridge). ,,Annonce de la couleur dclare par le partenaire`` (Cos. Bridge 1984). Soutien d'une couleur 4e(...). Soutien avec saut (Cos. Bridge 1984).


2. P. mton. a) Ce qui permet quelque chose de se maintenir et/ou de parfaire son dveloppement, ou ce qui aide quelqu'un traverser une preuve. Synon. aide, appui; anton. entrave.J'aurai quelques amis, soutiens de ma vieillesse (Chnier, Élgies, 1794, p. 40).Jrme Barre (...) tait le principal soutien de la candidature Lartois (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 26).− [Avec un compl. indiquant ce qui soutient] Soutien de + subst.Chant sans accompagnement, sans soutien d'orgue, par des voix indiffrentes elles-mmes et fondues en une seule, mle et profonde, il [cet admirable chant] montait en une tranquille audace (Huysmans, En route, t. 2, 1895, p. 41):Les Juifs (...) paraissent prsenter un exemple, et le seul, d'une race spirituelle poursuivie, prolonge (...), sans le soutien d'un État, et particulirement d'une arme. Pguy, Argent, 1913, p. 1219.

Soutien + adj.Une immense ide, que les Anciens souponnaient peine, s'est dgage des langues thologiques, et marche maintenant sur la terre, sans aucun soutien extrieur (Alain, Propos, 1921, p. 327).

− [Sans compl.] Il se confiait Rene, et cherchait en elle un soutien (Arland, Ordre, 1929, p. 205).

b) Personne qui, par son action, contribue la russite ou au maintien de quelque chose ou de quelqu'un. Synon. appui, partisan, dfenseur, protecteur; anton. saboteur, torpilleur (fam.).Les soutiens ordinaires de M. de Saint-Cyran la Cour, M. Mol et M. de Chavigny, le tirrent d'affaire cette fois encore (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 2, 1842, p. 203).Le compagnonnage se rtablissait et quelques associations de secours mutuel se fondaient qui, l'occasion, se muaient en soutiens de la rsistance (Lefebvre, Rvol. fr., 1963, p. 602).[Sans compl.] Le romantisme n'a sans doute pas eu de soutien plus puissant (encore que dissimul) que Pierre Lasserre et les no-classiques (Paulhan, Fleurs Tarbes, 1941, p. 147).En partic. Secours financier apport quelqu'un pour l'aider subsister. La nation donne aux familles un soutien proportionn au nombre de leurs enfants et qui dure, pour chacun d'eux, depuis le jour o s'annonce sa naissance jusqu' celui o il devient capable de subvenir ses besoins (De Gaulle, Mm. guerre, 1959, p. 97).Spcialement DR. Soutien de famille. Jeune homme dont l'activit est indispensable pour assurer la subsistance de sa famille et dont la prsence sous les drapeaux permet celle-ci de bnficier d'al********s journalires verses par l'État (d'apr. Cap. 1936). Les gens sortaient, leur air misrable, leurs pauvres corps inclins, m'avertissaient que bien des soutiens de famille enlevs par la guerre avaient laiss de grands besoins derrire eux (Erckm.-Chatr., Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 136).
MÉD., ORTHOP. Soutien-vote. ,,Semelle partielle que l'on place dans la chaussure pour relever la vote plantaire`` (Kamen. 1972). Soutien lombaire. ,,Corset avec baleines postrieures`` (Kamen. 1972).



C. − 1. Fait de recevoir la pousse de quelque chose sans flchir. Synon. taiement.[À Pise] les colonnes extrieures du temple grec se sont rduites, multiplies, leves en l'air, et, du soutien ont pass l'ornement (Taine, Voy. Ital., t. 2, 1866, p. 67).− Subst. + de soutien.Qui sert soutenir. Colonnes, mur, poutre de soutien. C'est son poids qui contraint les trois hommes s'arc-bouter pour constituer cette vote de soutien (Huyghe, Dialog. avec visible, 1955, p. 99).

2. P. mton. Ce qui reoit la pousse de quelque chose et rsiste sans flchir. Synon. tai, tanon (technol.), support, tuteur.C'est l'espacement des arbres d'un verger, aux pommiers d'une cour de ferme normande, aux ormes, soutiens des vignes en Italie dans la rgion de Sienne, que j'aurais d comparer le clairsem des arbres dans la savane que nous traversons depuis tant de jours (Gide, Voy. Congo, 1927, p. 796).C'est non pas les fondations, mais par le haut qu'on commena les travaux en excutant au fur et mesure les taiements et soutiens ncessaires (Cain, Transform. B.N., 1959, p. 23).

REM. Soutien-pieds, subst. masc.,hapax. Support destin soutenir les pieds. Elle ne pouvait savoir encore qu'il aimait poser la plante de son pied nu sur le contrefort nu du sien, comme un crucifi sur le soutien-pieds de sa croix (Montherl., Dmon bien, 1937, p. 1298).

Prononc. et Orth.: [sutjε ̃]. Ac. 1694, 1718: soustien ; 1740: so-; dep. 1762: sou-. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1348 appui (Le Songe vert ds Romania t. 33, p. 520: le sostien de Fortune); b) 1579 d'une personne (Larivey, Morfondu, III, 5 ds Anc. Thtre fr., t. 5, p. 343: [Charles] M'amour, vous soyez le bien trouv. [Claire] Et vous le trs bien venu, seul soustien de ma vie!); c) 1618 de soutien (en parlant d'une unit arme) (D'AubignÉ, Hist. univ., II, 68 ds Littr); d) 1740 le soutien de la famille (Varenne, Mm. du Chev. de Ravanne, p. 34); d'o 1871 soutien de famille (Davout, Rorg. milit., p. 17); 2. a) 1598 ce qui maintient quelque chose, support (Invent. du chteau de Nrac ds Havard); b) 1673 hrald. (F. Menestrier, Abrg mthodique des principes hrald., 27 ds Quem. DDL paratre); c) 1783 bot. (Bulliard Bot., s.v. supports); d'o 1931 tissus de soutien (Plantefol, Bot. et biol. vgt., t. 1, p. 116); 3. a) 1620 (D'Aubign, Tragiques, d. A. Garnier et J. Plattard, t. 1, p. 64: Pour y semer le bled, le soutien de la guerre); b) 1636 ce qui donne ou redonne des forces (Corneille, L'Illusion, IV, 4: C'est un mets delicat [l'ambrosie], et de peu de soutien: A moins que d'tre un Dieu l'on n'en vivroit pas bien); 4. a) 1679 mus. le soutien de la voix (De Bacilly, L'Art de bien chanter, p. 136); b) 1908-27 soutien de la note infrieure (Mocquereau, Nombre mus. grgor., p. 403); 5. a) 1707 argument, raison (Boisguillebert, Dtail de la France, Suppl. ds LittrÉ); b) 1778 (Beaumarchais, Rponse ingnue ds uvres, d. 1809, t. 4, p. 222: produire [une lettre] au soutien d'un acte qui n'avait nul besoin de soutien); 6. 1786 soutiens pices du costume fminin (Lettre d'un garde du roi ds Rigaud, Dict. jargon paris., 1878); 7.1949 soutien des prix (P. Uri, Les Temps mod., 48, 740 ds Quem. DDL paratre). Dverbal de soutenir*. Frq. abs. littr.: 622. Frq. rel. littr.: xixes.: a) 1 245, b) 714; xxes.: a) 735, b) 761. Bbg. Barbier (P.). Nouv. t. de lexicol. fr. Rom. Philol. 1955/56, t. 9, pp. 6-11. − Quem. DDL t. 21, 27.






01 1441/*/28 2019




2014-04-13, 20:51   : ( 2 )


: 20874
: Aug 2010
: 42
:  male
: .
: 33,159 [+]
: ()
: 16568
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Soutien:Dfinition de soutien





.


 
2014-04-13, 22:53   : ( 3 )


: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 33,057 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Soutien:Dfinition de soutien

************
:
♥ ♥



********************

***********************

01 1441/*/28 2019




 
2014-04-14, 17:08   : ( 4 )


: 40601
: Mar 2012
:
:  male
:
: 1,230 [+]
: ()
: 2827
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Soutien:Dfinition de soutien

\ \



- /
 
2014-04-14, 17:34   : ( 5 )


: 18006
: May 2010
:
:  female
: Agadir
: 24,580 [+]
: ()
: 10986
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Soutien:Dfinition de soutien

"

 



:


10:25   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd