:






  : > >


Forums de langue et littrature en franais

 1
  • 1 Post By

 
  : ( 1 )  
2013-02-16, 21:12
 

       
: 18006
: May 2010
:
:  female
: Agadir
: 24,580 [+]
: ()
: 10986
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute
c3 Des virus thrapeutiques contre le cancer





Des virus thrapeutiques prometteurs contre le cancer


Le principe est d'inoculer au patient des virus modifis qui s'attaquent aux cellules tumorales et ractivent dans certain cas le systme immunitaire du patient. Le domaine de recherche est en pleine expansion.

Utiliser des virus pour lutter contre le cancer est une ide ancienne, mais qui fait l'objet d'une floraison de recherches depuis quelques annes, avec des thrapeutiques prometteuses l'horizon. Parmi les plus avances figure un virus modifi de la vaccine - utilise pour vacciner contre la variole - qui a permis de prolonger de 6 14 mois la vie de 30 patients atteints d'un cancer du foie au stade terminal, selon une tude qui vient d'tre publie dans Nature Medicine .
Herps, adnovirus, rougeole, parvovirus, rovirus, vaccine, une demi-douzaine d'autres virus sont actuellement tests dans le monde pour leurs proprits oncolytiques, c'est--dire leur capacit infecter et dtruire exclusivement les cellules cancreuses. Dans certains modles, le virus limine compltement la tumeur, dans d'autres son action reste insuffisante, explique le Pr Jean Rommelaere, qui travaille sur la virologie tumorale Heidelberg, au sein du Centre allemand de recherche sur le cancer. Un essai clinique a t lanc il y a plus d'un an par son service sur 18 patients pour tester une thrapie utilisant des parvovirus contre le glioblastome, une tumeur crbrale au pronostic particulirement sombre.
Le thrapie gnique en renfort

On essaie de dtourner les proprits du virus bon escient, explique de son ct Marc Grgoire, directeur de recherche l'Inserm qui travaille sur un vaccin de la rougeole et espre qu'il pourra un jour tre efficace dans divers types de cancers (plvre, poumon et mlanome). Une tude est dj en cours aux États-Unis pour tester cette virothrapie sur des cancers de l'ovaire et des glioblastomes. L'intrt du vaccin de la rougeole est double: utilis depuis 60 ans, il a fait la preuve de son inocuit, dit-il. Mais surtout, une concentration diffrente de celle du vaccin couramment utilis pour prvenir la maladie infantile, le virus de la rougeole est capable de dtruire les cellules cancreuses qu'il infecte mais galement d'activer les cellules immunitaires du patient pour qu'elles s'attaquent aussi la tumeur, prcise le chercheur.
Pour renforcer l'action anti-cancreuse des virus, un nombre croissant de chercheurs ont galement recours de la thrapie gnique visant introduire des gnes spcifiques dans des virus modifis. C'est ainsi qu'un traitement exprimental vhicul par une forme dsactive du VIH pourrait avoir sauv une petite Amricaine de 7 ans condamne par une leucmie aigu la fin de l'an dernier. Des millions de globules blancs (des lymphocytes T) de la petite patiente avaient t traits en laboratoire puis rinjects afin de dtruire les cellules malades.
Un adnovirus contre le cancer du cou vendu en Chine

Mais la plupart des modifications gntiques portent sur la stimulation des dfenses immunitaires, comme le montrent les virus utiliss dans les essais cliniques les plus avancs. C'est le cas du virus modifi de la vaccine Pexa-Vec (PX-594) mis au point par la socit amricaine Jennerex et qui doit encore tre test sur un chantillon de 120 patients. Un autre essai clinique est en cours aux Etats-Unis sur un virus attnu de l'herps sur des patients atteints de cancers du foie ou de mtastases cancreuses du foie.
Les traitements exprimentaux sont en gnral introduits directement dans la tumeur, mais ils peuvent galement, dans certains cas, tre injects en intraveineuse ou par pulvrisation intra-nasale. Aucun virus oncolytique n'a encore t commercialis ce jour l'exception d'un adnovirus approuv en Chine pour les cancers du cou et de la tte, mais dont l'efficacit n'a pas fait l'objet d'essais cliniques reconnus internationalement, relve le Pr Rommelaere. Les recherches avancent rapidement, mais il faudra encore quelques annes avant que les premiers traitements puissent tre commercialiss, rsume Eric Tartour, professeur d'immunologie la facult de mdecine Paris Descartes.
Pour les spcialistes interrogs, l'avenir rside surtout dans la combinaison des diverses approches, virothrapie, immunothrapie, chimiothrapie pour venir bout du cancer.





.
"

2017-09-05, 21:50   : ( 2 )


: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 32,964 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Des virus thrapeutiques contre le cancer

-********************************************-
Merci infiniment pour votre suprbe partage
-*********************************************-
01 1440/*/032019
10 1440/*/122019
01 1441/*/01 2019



 



:


16:51   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd