2011-12-12, 20:56   : ( 2 )


: 18006
: May 2010
:
:  female
: Agadir
: 24,580 [+]
: ()
: 10986
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Du vocabulaire pour la didactique

DIAGNOSTIC :Evaluation diagnostique. Effectue pendant lapprentissage, elle informe lenseignant et llve. Elle permet galement lenseignant dadapter son enseignement.

ENONCIATION : Lnonciation constitue la situation du discours qui actualise la manifestation linguistique quest lnonc. Dans un message, on peut analyser isolment (dun point de vue purement linguistique) et lnonciation qui peut tre entendue comme la ralisation dun change linguistique par des locuteurs prcis (statuts, types de relations, intentions) dans le cadre de circonstances particulires.

Doit-on permettre aux lves de faire des erreurs comme le proposent bien des pdagogues (en particulier CLAPAREDE ou DEWEY), ou faut-il au contraire organiser l'environnement, comme le prconise SKINNER, de telle sorte que l'enfant ne fasse pas d'erreur ( ce qui est effectivement possible avec un cours programm correctement construit) ?
Les deux hypothses ont leurs dfenseurs. Pour Skinner, il faut proposer de toutes petites tapes l'apprenant. Les questions tant simples, l'apprenant russira chaque fois, et encourag par son succs, continuera. se livrer l'tude. Il suffira d'espacer progressivement les renforcements au cours du temps, pour que l'apprenant continue apprendre et se contente, terme, de renforcements de plus en plus espacs.
Pour d'autres thoriciens, en particulier pour les psychologues cognitivistes qui considrent l'individu humain comme une vaste centrale de traitement de l'information, l'erreur fait partie du processus de traitement. C'est un vnement normal dans une procdure complexe de rsolution de problmes, c'est ventuellement le symptme d'un dysfonctionnement cognitif, ou tout simplement un tat du processus de conceptualisation.
Du point de vue du formateur, elle permet d'identifier le ou les obstacles qui entravent le processus d'apprentissage. Le formateur et le form peuvent rechercher les origines de l'erreur produite et trouver alors les corrections possibles. Il en rsulte que la qualit du feedback offert l'apprenant par l'environnement (le matre, les autres, les situations... ) est dterminante de la russite des apprentissages. Nous pensons que le renforcement est important dans la mesure o il fournit l'individu des informations sur la qualit de sa rponse. Dans cette perspective, il n'est pas grave que l'lve fasse des erreurs, condition qu'il en soit rapidement inform, que l'erreur ne soit pas suivie d'une punition et qu'il ait les moyens de dcouvrir la bonne rponse.
Pour les enseignants qui pratiquent une pdagogie diffrencie, l'erreur, faisant apparatre les reprsentations et les stratgies cognitives des lves, est indispensable. C'est partir des erreurs des apprenants que l'enseignant peut effectuer des diagnostics et piloter les activits d'apprentissage dans des parcours diffrencis.
Enseignant stratgique:Selon Jacques Tardif, l'enseignant stratgique est un penseur, un preneur de dcisions, un motivateur, un modle, un mdiateur et un entraneur.
L'enseignant est d'abord un penseur. A ce titre, il est un expert en continu : il tient compte non seulement des connaissances antrieures de l'lve, de ses perceptions et de ses besoins, mais aussi des objectifs du programme ou du curriculum, des exigences des tches proposes et de l'utilisation effective de stratgies d'apprentissage appropries. Il s'assure que le matriel qu'il met la disposition des lves est adquat et pertinent en vue d'assurer un transfert des connaissances l'extrieur de la salle de classe. Il se peut qu'il carte mme un matriel publi ou qu'il en modifie les squences.
L'enseignant est un preneur de dcision. Il est tout le contraire d'un technicien qui se contente de suivre la lettre les prescriptions d'une mthode ou d'un manuel. Son objectif tant que l'lve devienne autonome le plus rapidement possible, l'enseignant stratgique prend des dcisions quant au contenu, aux squences de prsentation, il apprhende les erreurs que pourrait commettre l'lve et il prvoit des exemples et des contre exemples afin de le contrecarrer (l'erreur fait partie de la construction du savoir et de l'acquisition de comptences).
L'enseignant motivateur. En vue de soutenir la motivation, l'enseignant rend vident pour l'lve la pertinence personnelle, sociale ou professionnelle des activits qu'il a choisies et leur lien avec le monde rel, l'extrieur de la classe, o l'lve aura rutiliser les connaissances et les habilets acquises.
Il insiste auprs des lves afin de bien leur faire comprendre que son but est de les aider apprendre, acqurir des connaissances et des comptences.

L'enseignant modle. En didactique des langues, par exemple, mais aussi l'cole maternelle et lmentaire, il est clair que l'enseignant est un modle de locuteur comptent dont l'lve a tout intrt s'inspirer, sinon imiter, en vue de modeler sa performance.
L'enseignant a galement un rle de mdiateur. Il discute avec l'lve de sa perception de la difficult de la tche, de ses chances russir et des facteurs qui peuvent soit y contribuer, soit y nuire. Il rappelle l'apprenant ses connaissances ou ses expriences antrieures qui peuvent tre mises profit pour l'accomplissement d'une tche donne. Ainsi, il amne l'lve prvoir les difficults et planifier les solutions.
Enfin, l'enseignant a un rle d'entraneur. L'apprenant est un apprenti et l'entraner signifie le placer dans des situations o il aura excuter des tches compltes et signifiantes. Nos pratiques pdagogiques ont t enrichies (dans les annes 70-80) par l'approche communicative, qui a mis en lumire l'importance d'un apprentissage langagier signifiant pour l'lve.
Il faut bien sr travailler la forme, mais l'lve doit surtout tre plac dans des situations de rsolution de problmes, devant des tches compltes et aussi proche que possible du rel.


FORMATIVE: Evaluation entirement intgre lapprentissage, elle intervient avant, pendant le cursus de formation. Centre sur llve, elle mesure ses rsultats en fonction dobjectifs oprationnels. Elle est une aide lenseignement/apprentissage, en permettant lenseignant de rguler le premier et llve de grer le second.
"