:






  : > >


Forums de langue et littrature en franais

 
  : ( 1 )  
2012-02-01, 20:02
 

       
: 18006
: May 2010
:
:  female
: Agadir
: 24,580 [+]
: ()
: 10986
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute
c3 La voix du chancelier Bismarck dcouverte sur un enregistrement de 1889





La voix du chancelier Bismarck dcouverte sur un enregistrement de 1889





Le chancelier Otto von Bismarck (1815-1898.




Un enregistrement unique de la voix du "chancelier de fer" ralis il y a 120 ans a t retrouv.



Un enregistrement unique de la voix du "chancelier de fer" Otto von Bismarck (1815-1898), ralis par un collaborateur d'Edison il y a plus de 120 ans, a t retrouv et identifi grce un scientifique berlinois. "C'est une histoire fascinante", raconte Stephan Puille de l'Ecole suprieure de technique et d'conomie de Berlin avoir permis cette dcouverte.
D'une dure d'environ 1 minute et 20 secondes, l'enregistrement permet d'entendre Bismarck rciter les paroles d'une chanson amricaine du dbut 19e sicle, "In good old colony times" (Au bon temps des colonies), puis celles du "Gaudeamus igitur", un chant en latin clbre chez les tudiants. D'une voix grave, le chancelier rcite galement des vers d'une ballade du pote romantique allemand Ludwig Uhland et donne des conseils son fils.
Mais c'est un autre morceau de l'enregistrement qui se rvle le plus surprenant: le vainqueur de la guerre de 1870 rcite, dans un franais teint d'un fort accent allemand, les paroles de La Marseillaise. "Je ne peux pas me l'expliquer", sourit Stephan Puille, ajoutant: "Il est possible qu'il ait fait a comme une sorte de blague, pour se moquer des Franais, je ne sais pas".
"C'est le seul enregistrement existant de la voix de Bismarck, ce qui a bien sr une signification historique inestimable", rsume Stephan Puille. La fondation Bismarck, situe dans la proprit o a t ralise la prise de son, se rjouit d'une dcouverte "sensationnelle", sur son site internet.
Une plonge au coeur de l'histoire des techniques
A l't 1889, l'ingnieur amricain Thomas Edison envoie son collaborateur, Adelbert Theo Wangemann, Paris prsenter son phonographe lors de l'Exposition universelle. Celui-ci effectue une tourne europenne, retournant dans son pays natal pour faire la promotion de l'appareil. A deux reprises, il rencontre l'empereur Guillaume II mais n'enregistre pas sa voix.
Et le 7 octobre, il est invit par le chancelier Bismarck dans sa proprit de Friedrichsruh, prs de Hambourg. C'est l que sera grav l'enregistrement sur un cylindre, raconte Stephan Puille. Dans les archives, le voyage de Wangemann, tout comme les diffrentes prises de son ralises cette occasion, ont laiss de nombreuses traces (compte-rendus de presse, correspondances prives, etc.), ce qui a permis Stphan Puille et son collgue amricain de faire les recoupements ncessaires l'identification des enregistrements.
"Des comparaisons avec des enregistrements de la mme poque ont galement permis d'identifier les mmes bruits de fond", dtaille le chercheur. "Selon moi, et j'ai une certaine exprience, ce sont bien des originaux", se disant sr d'avoir "identifi les cylindres que l'on croyait disparus". Ces derniers avaient en fait t retrouvs le 11 septembre 1957, dans une caisse entrepose dans un recoin du laboratoire Edison, transform en muse, dans le New Jersey (nord-est des Etats-Unis). Mais jusqu'en 2005, personne n'en avait explor le contenu.



"


; 2012-02-01 20:04




:


04:02   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd