:






  : > > >


 
  : ( 1 )  
2011-10-15, 17:04
 

       
: 18006
: May 2010
:
:  female
: Agadir
: 24,580 [+]
: ()
: 10986
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute
c3 Bton: tape! conte





Bton :tape

Il tait une fois une famille pauvre qui comptait trois fils : Pierre, Jacques et Jean. Un jour, Pierre, l'an, dit : Je vais aller chercher du travail ; je reviendrai quand je serai riche. Il partit sur la grand-route et marcha, marcha. Un soir, n'ayant plus qu'un croton de pain se mettre sous la dent, il rencontra une vieille qui lui demanda : Voulez-vous m'indiquer le chemin pour aller Chteauguay ? Pierre la renseigna, puis elle dit : Avez-vous quelque chose donner une vieille pauvresse ? Pierre lui donna son croton de pain. La vieille l'accepta et lui dit :
Je suis une fe. Pour te remercier de ta gentillesse, voici une nappe blanche. Tu n'auras qu' dire : "Nappe, mets la table !", et aussitt des mets de toutes sortes s'y dposeront tout seuls.
Oh, merci, merci ! fit Pierre, s'empressant de reprendre la route en direction de chez ses parents. Il marcha, marcha d'un bon pas, mais la nuit arriva. Il tait fatigu, alors il s'arrta dans une auberge. Avant de dormir, comme il avait faim, il sortit sa nappe et commanda : Nappe, mets la table ! Aussitt la nappe se dplia sous ses yeux et se couvrit de mets succulents et de fruits apptissants. Mais l'aubergiste avait vu le mange et, dans la nuit, il vola la nappe qu'il remplaa par une autre identique.
Le lendemain matin, Pierre quitta l'auberge et fila vers sa maison.



Voyez, s'empressa-t-il de dire ses parents, je rapporte une nappe merveilleuse qui se couvre de mets et de fruits dlicieux. Vous allez voir !
Il sortit la nappe blanche de son sac et lana : Nappe, mets la table ! Mais la nappe resta plie et rien n'apparut. Alors Pierre la saisit, la dplia, l'examina et constata que ce n'tait pas la sienne. Ce doit tre l'aubergiste qui me l'a vole ! s'cria-t-il, tout penaud. Alors, l'un de ses frres, Jacques, annona tout coup : Moi aussi, je pars chercher du travail. Et je retrouverai bien la nappe de Pierre.





À son tour, il marcha, marcha. Il arriva un bon matin au bord d'une rivire sans beaucoup d'eau o tait assise une vieille femme toute courbe par l'ge. Le voyant approcher, elle l'interpella : Voulez-vous m'aider traverser la rivire ? Jacques y consentit sans hsiter. Arrive sur l'autre rive, la vieille lui dit : Je suis une fe. Pour te rcompenser de m'avoir secourue, je te donne cette poule. Et elle sortit une poule de sous son manteau, ajoutant : Dis : "Poule, ponds-moi de l'or !" et elle pondra de l'or.

Enchant, Jacques remercia la vieille et s'empressa de rentrer chez ses parents. Il marcha longtemps et finit par s'arrter pour dormir l'auberge o son frre Pierre avait fait halte. Il monta sa chambre et dit sa poule : Poule, ponds-moi de l'or ! Et la poule pondit trois ufs d'or. Pour payer sa dpense, il en donna un l'aubergiste qui eut des doutes sur sa provenance. Durant la nuit, ce dernier alla dans la chambre o dormait son client, vit la poule et la vola. Il la remplaa par une autre en tout point semblable.

Le lendemain, Jacques arriva la maison tout joyeux en disant : Voyez ma jolie poule ; elle pond de l'or ! Regardez bien ! Il posa sa poule sur la table et dit : Poule, ponds-moi de l'or ! Tout ce que fit la poule ce fut de branler la tte et de chanter : Caque-caque-canette. Jacques tait bien pein. Il s'cria : Ah, c'est le vilain aubergiste qui m'a vol ma poule ! Alors, Jean, le plus jeune des trois frres, dit : C'est mon tour de tenter ma chance. Je pars chercher fortune.



.
A suivre







"


; 2011-10-15 17:14
2011-10-15, 17:11   : ( 2 )


: 18006
: May 2010
:
:  female
: Agadir
: 24,580 [+]
: ()
: 10986
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Bton: tape! conte

Bton: tape........suite

Comme ses frres avant lui, il marcha, marcha sur le chemin. Puis, la tombe du jour, il arriva l'ore d'un grand bois o se tenait une vieille femme, qui lui dit : Mon cher petit, voulez-vous m'aider traverser ce bois ? Il fait bien noir, et j'ai peur des voleurs.
Volontiers , dit Jean.
Il prit alors la main de la vieille et la conduisit de l'autre ct du bois. Arrive l, la vieille se redressa et dclara : Je suis une fe. Pour te rcompenser de ta gentillesse, je te fais cadeau de ce bton. Tu n'auras qu' dire : "Bton, tape !", et aussitt il se mettra taper sur qui tu voudras.
Jean tait enchant. Il remercia la fe et se dirigea bien vite vers la maison o l'attendaient ses frres et ses parents. Mais la nuit tomba, et Jean tait fatigu. Il s'arrta dormir l'auberge, la mme o ses frres avaient fait halte. Aprs une bonne nuit de repos, il demanda l'aubergiste :
C'est vous qui avez vol la nappe de mon frre, la nappe qui met la table ?
Jamais de la vie ! rpliqua l'aubergiste. Je n'ai rien vol du tout !
Vous allez me la rendre ou je vous fais cogner par mon bton, dit Jean.
Je n'ai rien vous rendre, protesta le bonhomme.
Soit ! fit Jean. Alors, bton, tape !
Aussitt le bton s'abattit sur les paules de l'aubergiste. Bang ! Bing ! Pan, pan ! L'aubergiste se sauva en se lamentant et en criant :
Arrtez ! Arrtez votre bton !
Pas tant que vous ne m'aurez pas rendu la nappe de mon frre , rpondit Jean.
Le corps meurtri, l'aubergiste sortit enfin la nappe blanche du buffet et la donna Jean qui arrta son bton. Puis, le jeune homme s'en alla sur le chemin. Mais, le soir mme, le voici de retour demandant asile pour la nuit. Et le lendemain matin, il dit l'aubergiste : Maintenant, rendez-moi la poule que vous avez vole mon frre.
Je n'ai pas vol de poule ! protesta l'aubergiste.
Si vous ne me la rendez pas, je vous fais cogner par mon bton.
Non, non ! Je n'ai pas ta poule ! hurla l'aubergiste en se sauvant, car il avait trs peur des coups de bton. Jean lana : Bton, tape ! Le bton courut aprs le bonhomme, lui sauta sur le dos et lui tapa sur les paules. Le bton tapa. Bing ! Bang ! Pan, pan ! Le vilain aubergiste cria et se roula par terre, mais le bton continuait de taper. Bing ! Bang ! Pan, pan ! N'en pouvant plus de douleur, l'aubergiste alla chercher la poule et la remit Jean, qui arrta son bton et reprit la route.


En chemin, il rencontra trois voleurs qui lui dirent :
Donne ta poule et tous tes biens, sinon nous te pendrons la plus haute branche de cet arbre.
Laissez-moi passer, dit Jean, ou je vous fais massacrer par les coups de mon bton.
Ha, ha ! dirent les voleurs, riant de ses menaces. Nous allons te pendre !
Bton, tape ! cria alors Jean.
Et le bton s'abattit comme la grle sur les paules des voleurs. Bing ! Bang ! Pan, pan ! Les voleurs pouvants s'enfuirent, poursuivis par le bton dchan. Bing ! Bang ! Pan, Pan ! Jean rappela son bton et se remit en route. Il arriva chez ses parents et s'exclama joyeusement : J'ai tout rapport : la nappe, la poule, et mon bton qui cogne quand je le veux. Voici la nappe. Nappe, mets la table ! lana Pierre. Aussitt la nappe s'tala et se couvrit de mets et de fruits apptissants. Jean sortit la poule de son sac, et Jacques dit : Poule, ponds-moi de l'or ! Et la poule pondit trois ufs d'or. Ce fut alors, dans la pauvre demeure, une soire de rjouissances agrmente d'un festin de roi.

Pierre, Jacques et Jean avaient vraiment fait fortune. Ils rendirent la vie douce leurs parents, et tous les cinq vcurent heureux et contents jusqu' la fin de leurs jours.



.


Ecoutez l'histoire

.baton_tape-biblidcon_052.mp3.




"


; 2011-10-15 17:14
 




:


14:20   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd