:






  : > > >


 
  : ( 1 )  
2011-07-31, 14:20
  express-1
 

  express-1    
: 10905
: Oct 2009
:
:
: AGADIR
: 7,693 [+]
: ()
: 6417
: express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute
Imilchil-Amellagou class au patrimoine mondial





Imilchil-Amellagou class au patrimoine mondial



Le site Imilchil-Amellagou, situ dans le Haut Atlas Oriental, vient d'tre dclar Systmes ingnieux du patrimoine agricole mondial (SIPAM), par l'Organisation mondiale des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO), lors du sminaire international des SIPAM, runi dernirement en Chine.

Lors de cette rencontre qui s'est droule Pkin, nous avons prsent le dossier du site Imilchil-Amellagou, qui a t reconnu patrimoine agricole mondial grce sa contribution la scurit alimentaire locale ainsi qu'au rle de son patrimoine matriel et immatriel dans la conservation, la meilleure gestion des ressources naturelles et du bien-tre des populations villageoises, a indiqu Said Saidi, chef du dpartement de l'amlioration et de la conservation des ressources gntiques l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) Rabat.


C'est la conscration pour un projet financ par le Fonds international de dveloppement agricole (FIDA) et le Fonds pour l'environnement mondial (GEF), et port par l'INRA et la FAO, en collaboration avec l'Office rgional de la mise en valeur agricole de Tafilalet (ORMVAT) et l'association Adrar. Identifier des systmes agricoles uniques dans le monde pour les conserver, tel est le principal objectif du SIPAM, conu par l'Iranien Parviz Koohafkan, directeur de la division terre et eau la FAO. Plus de 200 sites ont t identifis dans le monde. Aujourd'hui, la FAO ralise des expriences pilotes dans certains pays, notamment l'Algrie, la Tunisie, la Tanzanie, le Chili, le Prou, les Philippines et la Chine. Les SIPAM peuvent aussi tre un rempart contre la mondialisation, qui cherche uniformiser les modes de vie.


Cette nouvelle approche de conservation des ressources naturelles vise sauvegarder la diversit culturelle et initier un partenariat agricole mondial l'instar du patrimoine culturel de l'humanit initi par l'Unesco. Un plan de conservation du SIPAM comprend plusieurs axes : la prservation de la biodiversit et son intgration dans la scurit alimentaire, la gestion durable de l'eau et du sol, le soutien du savoir local et le dveloppement des paysages. Le site Imilchil-Amellagou, qui appartient un cosystme caractris par des oasis froides connectes des Agdals (pturage ferm dont l'ouverture est rglemente) et des parcours de montagne arides rpond bien aux critres du deuxime pilier du Plan Maroc Vert, qui vise accompagner les petits paysans et encourager une agriculture solidaire. Un sminaire national devrait tre organis en octobre prochain Rabat pour prsenter les rsultats du rapport du SIPAM relatif au site Imilichil-Amellagou. D'autres SIPAM sont en cours d'tudes dans notre pays, a ajout M. Saidi. Si le site Imilichil-Amellagou a obtenu ce ssame, c'est grce son grand potentiel cologique.


La diversit de son relief se manifeste dans les diffrentes formations vgtales (fort), dans celle des cosystmes et des habitats (prairie, culture, boisement, parcours, escarpements, mares et lacs, hautes montagnes, plateaux arides, gorges profondes, grottes, etc.), et dans la diversit des espces. Cette haute variabilit environnementale est l'origine d'une diversit biologique exceptionnelle qui fait de cette rgion un centre d'endmisme au niveau national. Intgr dans le Parc national du Haut Atlas Oriental, la zone Imilchil compte deux sites de la convention RAMSAR des zones humides, les lacs Isli et Tislite. Le site fait partie de la zone A (biotopes prcieux, sensibles et menacs) de la Rserve de biosphre des oasis du Sud marocain.


Carte de visite


Le site Imilchil-Amellagou est situ dans le Haut Atlas Oriental du Maroc. Les villages d'Imilchil et d'Amellagou sont situs respectivement 140 et 65 km l'ouest de Rich. Sur le plan administratif, la zone Imilchil-Amellagou comprend 6 communes rurales. Le cercle d'Imilchil coiffe cinq communes rurales et fait administrativement partie de la province de Midelt et la commune d'Amellagou relve de la province d'Errachidia. Ce site s'tend sur une superficie totale de 309.295 ha. La population est de souche Amazigh et compose de deux tribus, les At Hdidou dans les communes rurales du cercle d'Imilchil et les At Marghad Amellagou. La rgion a une trs faible densit humaine l'chelle de son territoire qui contraste avec de trs fortes concentrations humaines dans les oasis. Les populations nomades sont minoritaires et en forte diminution. Ces populations, confrontes depuis des sicles l'adversit du milieu et la raret des ressources, ont dvelopp des pratiques communautaires de solidarit et de discipline
.
zizvalley.com









:


14:14   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd