:






  : > > > la prose


la prose nouvelle, conte...

 
  : ( 1 )  
2011-03-02, 23:26
  houmidi59
 

  houmidi59    
: 20358
: Aug 2010
:
:
:
: 2,073 [+]
: ()
: 2932
: houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute houmidi59 has a reputation beyond repute
poeme Fiction : mon aventure avec Dame chance






Il y a des personnes qui ne manquent pas de pot .Malheureusement, il y en a d'autres qui leur en tombent dessus des tuiles. Aprs tout dans cette vie, il y a deux catgories de gens : ceux qui ont de la chance, et ceux qui ont la poisse. En ce qui me concerne, je crois que Dame chance m'a toujours fui. Bien entendu, je lui ai toujours couru aprs. Quand je la tiens, sitt, elle me fausse compagnie. Ah, oui ! Dtrompez-vous mes amis , la chance ne sourit pas tous les coureurs; en tout cas pas ceux qui n'ont pas de grandes jambes. Tenez, je vais vous raconter une histoire que j'ai vcue de A Z.En fait, a peut arriver tout le monde ... enfin, ceux qui fourrent leur nez partout .Comme moi
Allez, je ne vais pas vous faire languir davantage


Comme tous les mortels j'ai dcid de partir pour quelques jours de vacances la campagne .Justement, un de mes amis a une demeure l-bas. En ralit, c'est une cabane en bois qui sent le moisi et la crotte de chats abandonns. Elle est rarement habit .Alors, quelques parasites ont fait d'elle leur logis.
Ce n'est pas tout : elle manque d'lectricit. Heureusement qu'il y a de l'eau .Enfin, la petite rivire suit son cours une dizaine de pas de la demeure. Aux alentours, il y a des champs et quelques habitations parpilles un peu partout.
Pour finir cette petite description qui m'a t donne par mon Valeureux ami, je vous fais savoir qu'il y a plusieurs sentiers ; chacun d'eux mne une direction dfinie : une maison ou une ferme, un puits ou une grange; voire mme quelque part dans la nature.
Pour vous dire que je vais bien passer d'agrables moments.
Donc, j'ai apport avec moi une lampe ptrole et des bougies. Jai fourr dans mon sac un poste de radio ( piles bien sr) et des bouquins .J'ai aussi pens ma canne pche et mes jumelles.
Ah, il reste une chose : j'ai achet un pistolet ( eau) mais qui ressemble de prs au colt de l'inspecteur Derrik.
Quand, je suis arriv la cabane, le soleil s'apprtait faire ses adieux la terre. Ctait un coup de chance pour moi de passer inaperu des regards des campagnards. Donc, j'ai ouvert la porte et j'ai jet un regard autour de moi .Tout tait calme .Pas de bruit certes , mais des odeurs indescriptibles se dgageaient partout .J'ai alors ouvert la seule fentre pour arer la pice .Puis, j'ai allum quelques bougies pour bien me situer dans la maison .Aussitt, j'ai ralis qu'il y avait un lit deux places , une vieille commode , une table ovale et une chaise trois pieds .Dieu merci , je l'avais remarqu temps; sinon je me serais bien rompu le cou ou me casser une jambe.
J'ai commenc par ranger mes affaires ; puis l'aide de morceaux de bois, j'ai allum la chemine.
Pas besoin de vous dire que quand la nuit tait tombe, j'tais dans mon lit habill de mon pyjama, l'coute de la musique et tenant entre mes mains un roman policier
Comme vous voyez, tout se droule merveille .on n'y sent de la solitude, mais quelque fois tre seul a soulage et berce l'me. Justement, j'en avais rellement besoin. Je crois que pour cela , j'ai aussitt teint mon tlphone portable pour ne pas tre drang. Bien entendu, avant de le mettre hors tension, j'ai envoy quelques SMS ma famille et mes amis pour les assurer de mon arrive.
Le roman tait si passionnant que je me suis vite senti dans la peau de chacun des personnages. Sans oublier la douce musique qui me dorlotait .Justement, on passait en direct le concert de mon chanteur prfr.
Soudain, j'ai entendu comme un grincement. Mon regard s'est dirig vers la porte .Elle tait ferme. Non plutt barricade. Jai oubli de vous dire que j'ai utilis la vieille commode cet effet .J'ai fait obliquer mon regard vers la fentre .Elle, aussi est ferme. Par chance, elle est munie d'un grillage. Quelques instants, je me suis rendu compte que le bruit venait d'en haut : du toit de la maison, mes amis .Aussitt, j'ai demand Hamid Bouchnak de la boucler un moment, j'ai mis en suspension l'enqute ; et puis pas de loup je me suis mis hors de mon lit. Aussitt, un chuchotement est parvenu jusqu' mon oreille droite. Ce qui voulait dire qu'on tait derrire la porte. Je m'y suis approch pour mieux entendre .En effet , c'tait une voix rauque qui disait : ouvre vite la porte ! je t'apporte des nouvelles toute fraiche
C'tait la dernire chose laquelle je m'attendais .Cependant, j'ai fait la sourde oreille
Une fois de plus, la voix m'incitait lui ouvrir la porte. Puis, j'ai entendu des toc toc qui devenaient de plus en plus assourdissants. Pas de doute, si on continuait ainsi , on finirait bien par me casser les oreilles .Aussi, il fallait bien trouver un moyen pour faire dbarrasser le plancher de cet intrus. Jai pens mon pistolet, mais je n'avais aucune ide de la personne qui tait de l'autre ct .Etait-elle de forte corpulence ?Etait-elle seule ou accompagne ?Donc, ce n'tait pas une bonne ide de lui braquer le pistolet et lui dire : va-t- en sinon je vais te loger une balle entre les yeux
Non, non, ce n'tait pas un risque courir mais plutt un suicide sans coup frir. Alors , les amis , je me suis dit: si tu ne fais rien , tu seras bientt cuit .C'est trange , sur le coup je me suis rappel un fait divers .Il s'agissait d'une femme qui tait seule dans sa maison. Soudain, un voleur voulait s'introduire chez elle par la force. Alors, il essayait d'ouvrir la porte par tous les moyens .Surtout quand il avait entendu du bruit. La femme quoique qu'elle et la chair de poule, elle tait reste calme. Alors, elle avait pens une astuce pour faire loigner l'agresseur. Tout simplement, elle a cri comme a : miaououuuuuuuuu !
Je ne sais pas si c'tait bien imit; mais ce qui tait sr : le voleur a aussitt quitt les lieux.
Malheureusement, ce n'tait pas une bonne ide. Je dirais mme que dans mon cas ce serait une ide idiote. Vous imaginez bien qu'un chat n'a jamais allum de chemin et cout de la musique .Alors que faire ? Brusquement dame chance passait justement devant la maison .Aussitt, j'ai entendu quelqu'un interpeler mon visiteur :
_ H, vous qu'est-ce que vous tes entrain de manigancer ?
L'autre paraissait embarrass , mais il a quand mme rpondu qu'il avait cru entendre du bruit l'intrieur
_ Evidemment , lui dit son interlocuteur : il y a quelqu'un l'intrieur
Aussitt , je me suis dit : a y est voil que la chance se retourne contre moi
Et moi qui croyait qu'elle tait venue mon secours
En effet, l'homme la voix rauque avait saut sur l'occasion :
_ Raison de plus pour ouvrir cette porte .Alors, il a commenc lui donner des coups d'paule de plus en plus violents.
Alors, j'ai ralis que j'avais intrt me faire dcouvrir et advienne que pourra!
C'est alors que j'ai entendu une phrase sublime, une phrase qui vaut son pesant d'or .Oui, les amis : une phrase pleine de bon sens
_ Je vous interdit d'ouvrir cette porte
_ Mais, mais vous venez de certifier qu'il y a quelqu'un l'intrieur ?
J'ai tendu l'oreille
_ Oui, a repris mon sauveur
Et d'ajouter :
_ et ce n'est pas une raison pour dranger le propritaire de la maison
_ Quoi ? s'est exclam l'intrus
Alors, j'ai entendu la plus belle explication de ma vie : Hier Abderrahim m'a tlphon pour me dire qu'il allait passer quelques jours dans sa cabane et qu'il ne voulait pas tre drang.
Alors, va-t-en et laisse- le tranquille.
Brave ami ; si tu tais devant moi je taurais bien accord une accolade pour texprimer ma gratitude.
Puis j'ai entendu la dernire phrase :
_A vos ordre Sidna cheikh
Quelques minutes plus tard, le calme tait revenu.
Bien entendu, je suis retourn vers mon lit pour tomber dans les bras de Morphe.
Pas la peine de vous dire que j'ai pass une nuit blanche.
Non ,dtrompez-vous ce n'est pas ce que vous croyez : les puces et les punaises n'avait pas apprci ma prsence sur le matelas. Finalement, le matin de bonne heure, j'ai pli bagages pour revenir en ville.
Sur le chemin du retour, j'ai crois un campagnard qui conduisait un tracteur .Il m'a propos de monter dans son vhicule parce qu'il allait en ville .Comme c'tait le seul moyen de transport qui a t mis ma disposition, jai accept l'offre gentiment.
On avait parl peu .D'ailleurs lui ne me parlait que de la terre, du beau temps et de la pluie et moi je confirmais ses dires par des affirmations; et encore par des hochements de tte. Ainsi, il avait compris qu'il avait affaire une carpe .Alors, il a ferm son "bec" jusqu' lapproche de lagglomration.
En descendant du tracteur, j'ai fait quelques pas rapides et presss. Cest alors que je me suis rendu compte que le paysan avait la mme voix que celle de mon visiteur de la nuit

PS: les personnages de ce rcit sont imaginaires et fictifs, toute ressemblance ne serait qu'un coup de chance .Dailleurs, moi mme , je n'y suis pas et puis ce jeu de "je" peut tre n'importe q
ui !

Houmidi59 le 1 mars 2011




houmidi59







2011-03-03, 00:09   : ( 2 )


: 18006
: May 2010
:
:  female
: Agadir
: 24,580 [+]
: ()
: 10986
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Fiction : mon aventure avec Dame chance

Quand j'ai aperu votre nom sur la page , je n"en croyais pas mes yeux!!!!!!
Votre absence a laiss un grand vide dans ce coin

Votre rcit est Tout simplement fabuleux
je serais de retour pour le commenter comme il faut
jusqu' ce temps,passez une agrable soire cher Houmidi
Bon retour ce petit coin de littrature franaise

"

 




:


11:05   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd