:






  : > > >



 
  : ( 1 )  
2010-11-22, 18:34
 


       
: 15611
: Feb 2010
:
:
:
: 11,224 [+]
: ()
: 10630
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute








ޡ "" ( "")
( ) . - -
""
- -
.

.


( - -
ѡ
ˡ " ").
.

ɡ
.

-
- ӡ

: ѡ .




.



2010-11-22, 18:44   : ( 2 )


: 19594
: Jul 2010
:
:
:
: 15,969 [+]
: ()
: 14236
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



:

.







 
2010-11-22, 18:48   : ( 3 )


: 20874
: Aug 2010
: 42
:  male
: .
: 33,148 [+]
: ()
: 16568
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



:

..
..




...


.. .



..

...


.


 
2010-11-22, 19:22   : ( 4 )


: 18006
: May 2010
:
:  female
: Agadir
: 24,580 [+]
: ()
: 10986
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



:


Pour le sujet cher ami Abou El3izz
C'est trs intructif
C'tait un plaisir pour moi de le lire
Permets-moi d'ajouter ces quelques lignes sur cet oiseau mythique

Le Phnix, oiseau fabuleux


Le Phnix, oiseau fabuleux qui renat toujours de ses cendres, est le symbole de rsurrection le plus rpandu dans le monde.
Sa lgende trouve son origine Hliopolis, ancienne ville gyptienne o l'on vnrait le dieu du Soleil, R, dont le hron Bennou (nom du Phnix en Egypte), serait une incarnation. Les mythes diffrent sur quelques points de dtail - la couleur du plumage, par exemple -, mais ils relatent tous peu prs la mme histoire.
Le Phnix, unique oiseau de son espce, tait un animal fabuleux, dot d'une longvit miraculeuse (cinq cents ans ou plus, d'aprs certains auteurs), qui avait le pouvoir de renatre de ses cendres.
Quand l'heure de sa fin approchait, il se construisait un nid d'herbes aromatiques, puis s'exposait aux rayons du soleil et se laissait rduire en cendres.
Trois jours plus tard, il renaissait.
Alors qu'il ne reprsentait, au dbut, que l'apparition et la disparition cycliques du soleil, le Phnix devint rapidement un symbole de rsurrection ; il incarne l'me ou l'immortalit dans les diffrentes iconographies.
Les cratures ailes figures au-dessus d'un bcher funraire ou s'chappant du corps d'un dfunt ne sont pas toutes, pour autant, un phnix.
Il peut s'agir d'un autre oiseau, un aigle, par exemple, qui symbolise parfois l'me des empereurs.

L'Oiseau, symbole de la rsurrection du chaos est trs frquent en Chine et au Japon.
et constitue un parall!e intressant avec le Phnix mythique des Egyptiens et plus tard avec celui des Grecs et des Romains. D'une faon gnrale.
l'Oiseau est le symbole de l'me, de la renaissance, mais aussi de l'esprit et de la lumire.
Dans la tradition chinoise, l'oiseau lgendaire Feng-Huang (ci-contre), qui symbolise le bonheur conjugal, est l'quivalent du Phnix; il est issu de l'union des forces solaire et lunaire.
.
"

 
2010-11-22, 19:39   : ( 5 )



: 15611
: Feb 2010
:
:
:
: 11,224 [+]
: ()
: 10630
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



:

:Mythe
Oiseau fabuleux, originaire dArabie du Sud (actuel Ymen) et rattach au culte du Soleil, en particulier dans lancienne Égypte et dans lAntiquit classique. D'aprs la lgende, sa rsurrection avait lieu, en Arabie et dans les pays alentour comme l'Égypte o il tait vnr.Le phnix tait une sorte daigle mais de taille considrable ; son plumage se parait de rouge, de bleu et dor clatant, et son aspect tait splendide. Il nexistait jamais quun seul phnix la fois ; il vivait trs longtemps : aucune tradition ne mentionne une existence infrieure cinq cents ans. Nayant pu se reproduire, le phnix, quand il sentait sa fin venir, construisait un nid de branches aromatiques et dencens, y mettait le feu et se consumait dans les flammes. Des cendres de ce bcher surgissait un nouveau phnix...
:Le Phnix Perse
L'ide de l'oiseau se confond avec celle de la lgret, de l'essence des choses et des tres. Les oiseaux dont il est question incarnent la pense oppose la matire, l'intriorit de l'homme, son moi profond, son esprit . Un conte perse du XIIIe sicle crit par Attar Neyshaboury, Le langage des oiseaux, comprend 4 647 vers. C'est une pope mystique o 30 000 oiseaux sont la recherche de leur Roi. Le rcit commence par un discours de bienvenue qui constitue une fonction rituelle et magique associant la Huppe , un oiseau, (* *) porteur d'une couronne, et les autres oiseaux, qui reprsentent une humanit en qute de connaissance. Aussitt, la foule des oiseaux inquiets se rassemblent et providentiellement la Huppe se prsente comme messagre. Elle exhorte les oiseaux partir pour un voyage difficile qui les conduira la cour de leur Roi, un oiseau fabuleux, le Simorg (ou Simurgh). Tous les oiseaux comprennent l'intrt fondamental de cette entreprise. Cependant presque aussitt plus de dix mille d'entre eux s'excusent : ils sont, pour des raisons diverses, contents de leur sort ici-bas. La Huppe admoneste tout le monde, tranquillise les uns, encourage les autres et commence l'enseignement qui permettra d'entreprendre le voyage. Ils doivent s'engager dans les sept valles qui marqueront les degrs initiatiques de leur ascension spirituelle. Ces valles magiques et mystiques sont les valles de la recherche, de l'amour, de la connaissance, de l'indpendance, de l'union, de la stupeur et du dnouement. C'est aprs avoir franchi ces valles, en un long voyage dont la dure comprend souvent une ou plusieurs vies pleines d'embches, voyage o la grande majorit des oiseaux priront, que les rescaps se voient refuser - ultime preuve - l'accs tant espr au palais de leur Roi : le Simorg...

: Le Phnix Grec
La premire mention du phnix se trouve dans un fragment nigmatique d'Hsiode :
La corneille babillarde vit neuf gnrations d'hommes florissants de jeunesse; le cerf vit quatre fois plus que la corneille; le corbeau vieillit pendant trois ges de cerf; le phnix vit neuf ges du corbeau et nous vivons dix ges de phnix, nous, Nymphes aux beaux cheveux, filles de Zeus arm de l'gide[1].
Hrodote est le premier fournir une version dtaille du mythe :
On range aussi dans la mme classe un autre oiseau qu'on appelle phnix. Je ne l'ai vu qu'en peinture; on le voit rarement ; et, si l'on en croit les Hliopolitains, il ne se montre dans leur pays que tous les cinq cents ans, lorsque son pre vient mourir. S'il ressemble son portrait, ses ailes sont en partie dores et en partie rouges, et il est entirement conforme l'aigle quant la figure et la description dtaille. On en rapporte une particularit qui me parat incroyable. Il part, disent les Égyptiens, de l'Arabie, se rend au temple du Soleil avec le corps de son pre, qu'il porte envelopp dans de la myrrhe, et lui donne la spulture dans ce temple. Voici de quelle manire : il fait avec de la myrrhe une masse en forme d'uf, du poids qu'il se croit capable de porter, la soulve, et essaye si elle n'est pas trop pesante; ensuite, lorsqu'il a fini ces essais, il creuse cet uf, y introduit son pre, puis il bouche l'ouverture avec de la myrrhe : cet uf est alors de mme poids que lorsque la masse tait entire. Lorsqu'il l'a, dis-je, renferm, il le porte en Égypte dans le temple du Soleil[2].
Hrodote, qui tire probablement ses informations d'Hcate de Milet, considre donc le phnix comme un oiseau rel, qu'il rapproche du bnou, un oiseau sacr gyptien. Vivant sur la benben ou sur le saule sacr d'Hliopolis, le bnou est une manifestation du dieu R et du dieu Osiris; il est associ au cycle sothiaque. Cependant, certains dtails cits par Hrodote ne cadrent pas avec les conceptions gyptiennes : ainsi de l'apparition tous les 500 ans et de l'ensevelissement du pre[3]. On a suggr une mauvaise comprhension par Hrodote du symbole gyptien[4] : il aurait interprt comme une filiation physique la relation entre le bnou et les divinits dont il est le b (manifestation temporaire)[5]. Selon d'autres, le phnix que dcrit Hrodote n'aurait en ralit pas de rapport avec le bnou, mais serait la variante grecque du mythe oriental de l'oiseau du soleil; ce phnix aurait symbolis trs tt la grande anne , c'est--dire la dure ncessaire un cycle quinoxial complet, et son association au cycle sothiaque serait postrieure[6

.



 

« : | »

(Tags)
, , ,


:


12:34   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd