:






  : > > > la prose


la prose nouvelle, conte...

 
  : ( 1 )  
2010-09-27, 19:56
 

  Azzeddine.I    
: 5216
: Aug 2009
:
:
: Rabat
: 1,572 [+]
: ()
: 501
: Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light
Prmonition 7







Aziz tait sa quatrime cigarette, son verre de th la main, il parlait avec Abdeslam des voisins anciens et nouveaux, du quartier, des nouvelles des oncles, des tantes, cousins et cousines, des mariages faits, des naissances et des dcs. Il apprenait tant et tant de nouvelles aussi nombreuses qutonnantes, mais aucun trait de son visage ne marquait ni surprise, ni joie, ni colre, il tait impassible, imperturbable ! Pourtant il ne cessait de poser des questions, demandant des prcisions, des explications et Abdeslam y rpondait avec toute la verve et lenthousiasme du monde, heureux de ce moment tant et tant attendu.

En face deux se dressait une grande maison avec, au rez- de- chausse, la plus grande droguerie du quartier, voire de la ville. Ctait la maison de hajj hamid, un ami de leur pre. Aziz ne dtachait pas ses yeux de cette maison. Abdeslam lavait remarqu depuis le dbut, et savait pourquoi mais navait pas le courage daborder le sujet. Un silence sinstaura, Aziz ne posait plus de questions et se contentait dobserver la maison.

- Elle a quitt le pays ! lcha subitement Abdeslam

Aucune raction. Aziz se contenta dun long soupir et crasa sa cigarette par terre.

- Le lendemain de ton dpart, on lavait transporte lhpital dans un tat critique. La nuit, elle tait prise dune crise hystrique dont on ne sut pas la cause. Elle passa un mois hospitalise, elle revint aprs chez elle et on passa des mois et des mois la soigner laide de tranquillisants, on lui fit visiter plusieurs maraboutson avait fait tout ce quil fallait pour elle. Quatre ans aprs, elle stait abandonne la volont de Dieu et accepta son sort. Un ami de son pre demanda sa main pour son fils, un grand commerant install en Belgique. Elle accepta une condition : elle refusa de clbrer ce mariage sous quelque forme que ce fut. Elle resta chez elle une anne, le temps pour son mari de prparer les papiers pour le regroupement familial et venir la prendre avec lui. Elle nest revenue chez ses parents quune seule fois en sept ans dabsence. Une fois ses parents sont alls la voir en Belgique loccasion de la naissance de son unique enfant. Elle la appel, Abdeslam se mordit la lvre et garda le silence.

- Comment lont-ils nomm ? demanda Aziz lair absent

Abdeslam hsita un long moment avant de laisser chapper avec un soupir

- Aziz !

- Je rentre mon htel, jai besoin de dormir ! dit Aziz

- Mais rentrons dabord pour djeuner !

- La fatigue et le manque de sommeil mont t tout apptit, je dinerai avec vous

- Bon ! comme tu veux, je te ramne ton htel.

Sur le pas de la porte, Rajae observait ses deux frres sloigner en voiture. Elle tait calme, un peu due mais gardait lespoir de revoir Aziz. Elle ne souponnait point quils avaient abord le sujet de Halima. Elle avait presque oubli cette histoire. Elle resta l un bon moment rflchir quand elle vit Driss sapprocher, lair bredouille, elle le prit par la main et le tira lintrieur

- Voyons Driss ! pourquoi fais-tu cette tte-l ? laisse aller les choses, tout prendra du temps et tout rentrera dans lordre, vas prendre une douche et change tes vtements, tu es dans un tat

- Ils ont parl de Halima, Rajae ! dit Driss avant de sclipser dans sa chambre

Rajae resta l le regarder sloigner. Un long moment stait coul avant quelle ne reprenne ses esprits fallait-il ajouter cette histoire notre deuil ? se demanda-t-elle, ta clmence mon Dieu ! elle alla ensuite trouver refuge dans ses occupation la cuisine.



La nuit de son dpart, Aziz avait abandonn tout, jet tout derrire son dos. Une blessure, venant de ltre le plus cher au monde, ltre qui tait sens ne jamais blesser, cette blessure restait bante et sa douleur faisait oublier toutes les autres. Aussi avait-il renonc son amour, son bonheur, son projet de mariage, une vie quilibre, heureuse Il avait sign la rupture avec tout tre cher, avec tout sentiment. Maintenant quil tait revenu, rien ne pouvait le surprendre, rien ne pouvait le bousculer, tout navait pour lui aucune importance : linjustice, la maladie de Halima, son mariage, son dpart ltrangertous les rves touffs dans leurs berceaux, tout cela ne le perturbait point ! Mais ce dernier mot prononc par Abdeslam avait autant de poids que tous les malheurs quil avait connus, peut-tre mme plus. Tout ce quil avait entendu de la bouche de son frre relevait du banal, du quotidien, ne le touchait ni de prs ni de loin, il coutait sans surprise, sans intrt. Mais ds quil apprit que Halima avait donn le prnom dAziz son unique enfant, cen tait trop pour lui ! La nouvelle senfona dans la blessure comme un couteau et en raviva la douleur. Il usa de toute son nergie pour cacher son dsarroi, sa chute dans les enfers du pass. Il avait toujours cru avec satisfaction et plaisir que tout le monde lavait oubli, mme Halima. Halima ne lavait pas oubli, elle avait mme dcid dterniser sa mmoire ; elle ntait point prte loublier.




Azzeddine.I

2010-09-28, 15:26   : ( 2 )


: 5181
: Aug 2009
:
:
: PARIS
: 5,232 [+]
: ()
: 712
:   is a splendid one to behold   is a splendid one to behold   is a splendid one to behold   is a splendid one to behold   is a splendid one to behold   is a splendid one to behold   is a splendid one to behold



: Prmonition 7

nous avons tous en nous un rendez vous manqu, un moment de haine envers ce destin. un silence qui en dit beaucoup plus que tout les mots de la terre.
un chef d'oeuvre, merci
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi
 
2010-09-30, 09:23   : ( 3 )


: 5216
: Aug 2009
:
:
: Rabat
: 1,572 [+]
: ()
: 501
: Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light Azzeddine.I is a glorious beacon of light


Azzeddine.I

: Prmonition 7

nous avons tous en nous un rendez vous manqu, un moment de haine envers ce destin. un silence qui en dit beaucoup plus que tout les mots de la terre.
un chef d'oeuvre, merci


Cher Rachid, un grand merci toi pour ce passage plus que rconfortant.. en effet chacun de nous couve un rendez-vous manqu, un pineux souvenir qui ronge tous les rves
Mes amitis
Azzeddine.I

 
2011-02-11, 11:16   : ( 4 )
()


: 18041
: May 2010
:
:
:
: 791 [+]
: ()
: 198
:   has a spectacular aura about   has a spectacular aura about



: Prmonition 7

 




:


11:05   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd