:






  : > > > textes choisis


textes choisis textes des auteurs ou textes de qualit rencontrs dans d'autres sites

 
  : ( 1 )  
2017-10-22, 04:46
 

       
: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 32,927 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute
Textes courts





Textes courts

Ni pome, ni nouvelle, ni extrait, le texte court est une forme littraire brve qui correspond souvent au premier jet dune cration. Il peut tre lbauche dun texte plus ambitieux, il peut demeurer aussi en ltat, tmoin privilgi dun chemin littraire.



01 1440/*/032019
10 1440/*/122019
01 1441/*/01 2019



2017-10-22, 04:48   : ( 2 )


: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 32,927 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Textes courts

Tmoin

Consigne :
Une jeune femme, mystrieuse et belle, vient vous inviter son mariage : vous tes certain de ne pas la connatre, cependant il ne fait pas de doute quil ne sagit pas dune homonymie. Cest VOUS qui tes invit, et cest VOUS le tmoin quelle sest choisi. Racontez, partir du moment o elle remonte dans la voiture qui la dpose devant chez vous.
Je nen croyais pas mes yeux, me pinai pour tre sr de navoir pas rv.
Comment cette belle inconnue, qui venait de repartir aussi vite et mystrieusement quelle tait venue, avait-elle fait ce choix de minviter son mariage, et, de surcrot, comme tmoin ?
Grande brune aux yeux bleus, chevelure dlie, elle avait, outre la grce de son maintien, quelque chose dineffable et daimantant dans le regard.
Je cherchais, dans mes amis et connaissances, une filiation possible, une quelconque ressemblance
Non, je ne voyais pas !
Qui tait-elle ? Do venait-elle ? Une histoire de fou, ny rien comprendre !
Mais peut-on refuser une telle invitation ?
Être choisi comme tmoin, pourquoi ? Pourquoi ce choix de quelquun quelle ne connaissait sans doute pas, alors quelle devait avoir tant et tant damis ?
Et, tmoigner de quoi, si je ne la connaissais pas ?
Je ne savais que faire, nayant jamais vcu une telle situation.
Et pourquoi pas, aprs tout ?
Le mariage lui-mme ntait-il pas un peu une sorte de saut dans linconnu ?
Nous tions l loin de toutes conventions, de tous ces arrangements et concessions pour faire plaisir parce que cest la tradition
Eh bien, oui, je serais l, prsent, attestant de sa beaut, de sa jeunesse et de son mystre, tmoin attentif et discret, au regard neuf, la fois extrieur et vivant lvnement de lintrieur !
Je sentais que ce choix, son choix, tait aussi respectable quun autre, que je navais pas chercher le pourquoi du comment, me demander si
Fier, oui, je ltais, comme un tmoin peut ltre, investi dune mission, au cur du mystre de cette union, dont je devenais tmoin privilgi !
Heureux de dire oui cette invitation-surprise, en accompagnement dun autre oui , leur oui , qui les engageraient, elle et son poux, pour la vie
01 1440/*/032019
10 1440/*/122019
01 1441/*/01 2019



 
2017-10-22, 04:50   : ( 3 )


: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 32,927 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Textes courts

Cadavre exquisment prcis

Cadavre exquisment prcis. (daprs un cadavre exquis sur le thme policier )
Toujours lafft du dernier scoop plantaire comme du moindre ragot mme le plus vil, on lavait surnomm la G D Q. Autrement dit la Gazette Du Quartier . Il connat toujours la solution dune nigme, le motif du crime, le nom du coupable Il avait t le premier carter la thse de laccident qui causa la mort de la princesse Diana
Ce matin, accoud au bar du Celtic, devant son premier verre de Saint- Bris, son auditoire fidle, il a relat le fait divers, trs dramatique, du jour.
Ça sest pass dans lentre du personnel de la rsidence Terres de Bourgogne , rue des Montardoins, tout prs dici, aux alentours de 3 heures du matin, dans la nuit du 7 Novembre donc, nuit de brume particulirement glaciale et opaque. Seule la veilleuse de lentre de la rsidence diffusait une lueur floue et incertaine, bouscule par un vent enrag.
Cest la lingre qui, arrive la premire, 5 Heures 55, a dcouvert lenfant de chur allong devant la porte. Dans son ample robe rouge plisse, avec son surplis immacul, il semblait dormir.
Aux premires constatations, ce qui a frapp ce sont des traces de fond de teint. Comme si on avait commenc de le dmaquiller. La G D Q naurait pas voulu tre la place des deux policiers lorsquils ont cart la robe. Ils ont dcouvert le corps dun adolescent ensanglant et viscr.
Lidentit du cadavre fut vite tablie ; il est le fils dune caissire dune grande surface auxerroise arrte et incarcre depuis le premier Novembre pour avoir limin son concubin sous prtexte quelle ne supportait pas de le voir ivre tous les jours et quil la battait. Pour ce faire elle avait utilis un poison rare et douloureux. (On ne sait pas comment elle se ltait procur.)
A cette heure-ci on ignore qui a trucid lenfant de chur (qui nen est peut-tre pas un) et pourquoi. Lenqute le dira, actuellement on soriente vers le frre an de la mre . La G D Q, ce stade de son rcit, a approch son index droit de son nez.
Il a son ide. Il a aval son aligot. En a demand un second. Offert par le patron. (rcompense de sa fidlit)
Ce matin, il nous laisse sur notre faim ; ou pour certains, sur leur soif
01 1440/*/032019
10 1440/*/122019
01 1441/*/01 2019



 
2017-10-22, 04:52   : ( 4 )


: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 32,927 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Textes courts

Le sort avait dsign Amandine
Clnie : trente -huit ans. Clibataire par choix, et bien dcide le rester jusqu la fin de sa vie. Des annes dtudes, des examens, des stages ltranger, des concours, des masters, des entretiensElle avait beaucoup aim ces pousses dadrnaline, ces explosions de bonheur, de joie incoercible qui clataient en rires excessifs, car elle russissait tout. ApprendreElle aurait aim passer sa vie apprendre. Il avait bien fallu pourtant quitter ce statut dtudiante quelle aimait tant et entrer dans la vie active. Pas du genre vieille fille monte en graines mais bien de son temps. De plus, on la trouvait jolie.
Exceptionnellement doue, elle avait pu se permettre de choisir sa voie professionnelle. Ayant su sentourer de collaborateurs expriments et efficaces, son travail lui laissait des entractes de loisirs confortables. Cependant, depuis quelques temps, elle semblait dhumeur morose alors quelle tait habituellement dun naturel enjou. Elle vitait ses collgues et ses amis dont les conversations et les proccupations taient centres sur leurs bbs. Elle reconnut quelle les enviait.
Un enfant.
Avoir un enfant.
Cela devenait un obsession.
Ctait possible. Les mentalits, les lois cet gard avaient volu. Mais elle avait peur.
Elle, avoir peur ?
Peur que a se reproduise.
Le secret avait t bien gard jusqu ses quinze ans. Sa grand-mre alors lui avait tout dit.
Elle tait ne avec une jumelle, Amandine. Des jumelles, rien dextraordinaire ?
(La seconde navait vcu que quelques heures. Une histoire de cordon ombilical. Ctait la version officielle )
Mais des siamoises.
Pour en sauver une, il avait fallu sacrifier lautre.
Le sort, ou le hasard, avait dsign Amandine.
Amstramgram, Pique et pique et co
01 1440/*/032019
10 1440/*/122019
01 1441/*/01 2019



 
2017-10-22, 04:54   : ( 5 )


: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 32,927 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Textes courts

Lettre vulgaire une inconnue

Consigne : crire une lettre un ou une inconnue en y incorporant les mots suivants, animal / blessure / Dieu /goutte / neige / chien / ville / lumire / secret / tripier / spulcre, sur un mode vulgaire.

Salut,
Mon mtier cest tripier nom de dieu, jadore farfouiller dans le trou du cul des cochons. Toutes ces blessures sur lanimal a me fait bander et je vide goutte goutte les boyaux. Tout se bouffe, mme si cest pas pour les humains, cest pour mon chien qui sappelle Prout. Vous voyez, jai un beau mtier.
Sinon, jai une piaule en ville et en ce moment on est emmerd par une putain de neige qui tenvoie vite fait les quatre fers en lair. Cest plutt coquet, ya mme la lumire dans les chiottes au fond de la cour.
Si vous tes catho, ya un saint spulcre au bout de la rue et yen a mme qui disent que le cur il encule pas que les mouches. Mais cest un secret et nallez pas chialer comme une madeleine, les enfants de chur sont des peigne-culs.
Allez on se tutoie ; si tu viens me voir jte raconterai des histoires drles comme celle de la mouche qui pte sur une merde et que lautre mouche elle lui dit : tes dgueulasse, on est table .
Enfin ma jolie, Prout et moi on serait bien heureux de tvoir par chez nous. Jai mme une cuisinire toute neuve, tu pourras tamuser !
Enfin quoi jte fais cette bafouille pour que tu vois qujsuis un mec bien, merde alors.
Raymond.
01 1440/*/032019
10 1440/*/122019
01 1441/*/01 2019



 



:


05:43   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd