:






  : > > >


 2
  • 1 Post By
  • 1 Post By

 
  : ( 1 )  
2015-01-05, 09:38
 

       
: 20874
: Aug 2010
: 43
:  male
: .
: 33,154 [+]
: ()
: 16568
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute
c1 Histoire du Tapis Marocain, ":Une Combinaison de Formes et de Couleurs






Parmi les diffrentes significations que revt le terme "zarabia" (tapis), dorigine arabe, on retiendra plus particulirement celle de "parterre fleuri" ou encore de "ce qui est tendu au sol et sur lequel on prend appui". La forme berbrise est : tazerbyt. Au Maroc, on emploie galement le mot qtifa, de mme origine, qui dsigne le tapis haute laine tiss gnralement dans les rgions de haute altitude chez les Marmoucha et les At Ouaouzguite.

Si Al-Idrissi un peu avant le milieu du XIIe sicle, Ibn Sad et al-Saqoundi dans la premire moiti du XIIIe sicle, signalent la qualit des laines produites Chinchilla et lexcellence de facture des tapis raliss Murcia, Baza, Grenade, le tapis dAbanilla donnant dj lieu une exportation en Orient - les chroniqueurs marocains soulignent la beaut des tapis ou encore des tentures murales (hanbel), tapis poils ras, et la place que cette production occupe au Maroc. Il est probable que certains tissages rgionaux, bien que non attests durant le haut Moyen Age, soient dj observs, linstar dautres industries telle celle de la cramique.

A lpoque mrinide, le tapis figure parmi les cadeaux remports par les ambassades trangres. Au nombre des prsents offerts par le Sultan Abou-l-Hassan au Souverain Mamelouk dEgypte, on compte "...deux hanbel en soie, dix hanbel en soie et laine ... et des hanbel des Zemmour".

Sous le rgne du Sultan Abou Inan, Ibn Al-Haj Al-Noumayri dcrit lapparat dune caravane princire : "... et sur eux (les chameaux), (on voit) des tissus en soie et en fil dor et des tapis (zarabi) dune beaut sans gal". Ce chroniqueur note, par ailleurs, la beaut dune zawiya de lpoque, qualit que lui confre son mobilier riche et vari : "Jai vu la coupole et toutes les pices qui sont garnies dun ameublement dune beaut singulire, compos de tapis haute laine (qataf), de tapis poil ras et points nous (zarabi) et de couvre-lits".

Au XVIe sicle, Jean Lon lAfricain prcise que le tapis fait partie du trousseau de la marie de Fs : "On donne encore un tapis laine longue dune vingtaine de coudes et trois couvertures dont une face est un drap...". Il signale, de mme que De Marmol, la vente aux enchres des tapis Fs : "Prs de l, dans quelques petites boutiques, on vend aux enchres des tapis et des couvertures de lit". A la mme poque, sous les Sadiens, on retrouve le tapis parmi les produits du Maroc exports, notamment vers lAfrique Noire, Lhistoriographe de la dynastie saädienne - al-Fachtali - voque maintes reprises, dans sa description du palais al-Badi, la finesse des tapis meublant les majestueuses qoubba.

Les chroniqueurs des XVIIIe et XIXe sicles se rfrent souvent cette production. Ibn Zidan mentionne lusage du tapis au temps de Sidi Mohammed Ibn Abdallah. Al-Douyf rapporte que le tapis est un cadeau de choix lpoque de Moulay Sliman. Au XIXe sicle, le tapis marocain est lun des produits les plus exports vers lEurope, en particulier vers la France.

En 1867, le Sultan Moulay Abderrahman envoie, avec un clbre commerant de Fs, la deuxime exposition universelle de Paris, "tout ce quil y a de mieux, de spcifique au Maroc, en selles de chevaux brodes au fil dor... et de merveilleux tapis". Ds lors, une place de choix est rserve au tapis dans les deux expositions qui ont suivi (en 1878 et en 1889). "...Toutes sortes de produits dartisanat national y sont exposes : de fins tapis, des armes dores et argentes ainsi que dautres jolis articles...", nous confie un visiteur arabe-Amin Fikri-aprs avoir admir la quatrime Exposition Universelle, propos du stand du Maroc. Moulay al-Hassan pour sa part, ds son avnement, offrit certains chefs dEtat europens de nombreux tapis parmi lesquels figure le tapis de Rabat.

A la fin du XIXe sicle et au dbut du XXe, le tissage du tapis, si lon en croit Prosper Ricard, est une activit gnralise dans presque toutes les villes marocaines. Aprs ce survol historique, une question simpose : des tapis anciens ont-ils t conservs, linstar de ceux dOrient et dEurope ? M. J. Lessing attribue au Maroc certains tapis de laine poil de chvre trs fins quil date dailleurs des XVe-XVIe sicles -hypothse controverse- conservs au Kungstenwerk Museum et au Victoria and Albert Museum. A dfaut de spcimens hispano-maghrbins, un tapis de laine recueilli au Muse Archologique de Grenade serait la plus ancienne uvre hispano-mauresque atteste. Lpoque mudjare, qui prolonge les procds mris en Espagne musulmane, a lgu de beaux tapis schelonnant du XIVe au XVIIe sicles et comptant parmi les collections de muses. Au Maroc, les tapis les plus anciens remontent au XVIIIe sicle : celui de Chiadma, dat avec exactitude (1202h/1787J.C.), en porte tmoignage. Les travaux de Prosper Ricard ont rvl plusieurs ralisations du XIXe sicle, dont la plupart sont des tapis de Rabat. Lindustrie du tapis a subi, au cours du XXe sicle, dimportantes transformations. Au lendemain du protectorat, le Service des Arts indignes sest souci de cette production. Un rpertoire, incomplet certes mais combien important, a t tabli. La collecte des spcimens anciens, dont un certain nombre subsiste encore dans les muses marocains -le Muse des Oudayas Rabat, Dar Batha Fs, Dar Si Sad Marrakech-, sest ensuivie. Grce aux ateliers exprimentaux installs dans certaines villes, notamment Rabat, les techniques ont t tudies et mises en application. Ces ateliers laboraient des maquettes danciennes pices et prparaient des couleurs vgtales conformment aux recettes traditionnelles. Ces produits, mis ensuite la disposition des tisseuses de Rabat, des rgions de Mekns et de Marrakech, ont permis dobtenir des tapis fidles aux anciens modles. Cet encadrement technique tait soutenu par lorganisation dun rseau commercial efficace. Ces dispositions ont eu pour effet de stopper lutilisation des couleurs chimiques - diffuses par les marchands isralites - qui avaient touch, ds la fin du XIXe sicle, les principaux centres de production. Lutilisation de maquettes danciennes pices avait dabord abouti la strotypie de certains genres de tapis (celui de Rabat en particulier), et avait relgu la tisseuse au rle dexcutante dpourvue de toute crativit. Les annes 1940 voient natre les coopratives ; ds lors, la fabrication du tapis constitue un secteur actif de lconomie marocaine. La multiplication des centres de fabrication travers le pays, depuis lIndpendance, a fait apparatre dautres genres de tapis tels ceux de Fs, de Boujad, etc.

Article paru dans "Du signe limage", par: Abdelkebir Khatibi







2015-01-05, 09:39   : ( 2 )


: 20874
: Aug 2010
: 43
:  male
: .
: 33,154 [+]
: ()
: 16568
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Histoire du Tapis Marocain, ":Une Combinaison de Formes et de Couleurs

Le Tapis Marocain






Carrefour des civilisations et terre de rencontre, le Maroc a t de tout temps rput pour ses tissages. Grce a ses habitants et leur diversit ethnique, berbre et arabe, le Maroc est devenu lun des leaders au monde dans la tapisserie.

Chaque rgion marocaine et chaque tribu, berbre ou arabe, confectionne des tapis avec des caractristiques propres, de taille, de couleurs, de matires et de motifs.


Utilis pour couvrir le sol, comme meuble ou pour dcorer un mur, le tapis marocain est connu mondialement par sa qualit et aussi pour ses splendides couleurs.


Le plus connu cest le tapis "rbati" de rabat avec ses sept couleurs et couvert de dessins aux significations magiques.


Il existe plusieurs catgories de tapis marocain selon les rgions :

Le tapis royal est lextrait de plusieurs familles de tapis venant de lorient mlang celles qui rsidaient dj au Maroc ancien, cest aussi lassociation de larchitecture maroco-andalouse lart oriental, on y distingue les murailles, les portes de grands palais, les plafonds dcors les jardins, les riads ou patios, enfin le tapis parle de lui-mme, il est par tout cela unique en son genre, et garde son prestige princier et royal


Le tapis d'Ait ouaouzguit : ce tapis point nou et aux couleurs naturelles telles: safran, henn, menth et autres appartient a la tribu de la rgion de Taznaght, cest le tapis du haut-atlas par minence. Ils sont travaille sur la laine du mouton et arrivent, le plus souvent, des motifs gomtriques a losanges et de couleurs trs varies.


Le tapis glaoui, tiss point nou, travaill la main, reprsente un style unique dans son genre, il associe en lui mme tous les arts de tissage de tapis, il est la fois tiss, nou et brod, des fils tendent sur les cts, les berbres le plient en deux, nouent ces fils ensembles et obtiennent un sac pour leurs voyages. Les couleurs comme la laine sont dorigines naturelles



Le tapis Akhnif : rsulte dun tissage type tapisserie a limage du kulim oriental


Le tapis Bousbaa-chichaoua : est originaire de la ville de chichaoua
quelques kilomtres de Marrakech, dont la particularit de leurs style est le mlange de laine et de poils de chvre.


Le tapis Marmoucha: Ce tapis provient de l'est du Moyen-Atlas exactement de ma tribu Marmoucha qui vit au sud de Bni Ouarain, dont la capitale est Immouzer. Marmoucha. Tribu de haute montagne au nord du Moyen Atlas, elle s'tend jusqu'au sud sur de grandes pleines dsertiques. Les femmes de Marmoucha sont excellentes depuis toujours dans l'art du tissage du tapis, tradition qu'elles continuent consciencieusement perptuer. Trs influencs par les tapis Bni Ouarian de part leurs motifs noirs sur fond blanc, ils constituent d'excellent tapis, d'une qualit tout fait comparable (voir suprieur pour les spcimens les plus rcents) leur voisin. D'antant, il existait toutefois des tapis colors, agrments de motifs fous, mais ils sont aujourd'hui d'une extrme raret. Les Marmouchas excellent galement dans l'art de la natte berbre (Hacera) qui ont la particularit d'tre beaucoup plus fines. Les feuilles de palmiers tresses sont au pralable concasses, jusqu' former une sorte de fibre vgtale trs fine, puis tisses et recouvertes de laine. Leurs motifs sont tantt gomtriques et trs fins, tantt plus fous parsems de petits rajouts de diffrentes matires.


Le tapis de Beni Ouarain: Ces tapis sont tonnamment modernes, avec des conceptions minimalistes de croisements noirs sur un fond blanc ou crme. Leur simplicit abstraite les rendaient attrayants aux yeux de clbres architectes modernistes dans les annes 20 et 30, comme Le Corbusier et Alvar Aalto. Ils sont considrs comme les tapis les plus prestigieux au Maroc, fabriqus partir dune laine dune trs belle qualit.


Le tapis d'Azilal: de la province escarpe dAzilal, ils sont extrmement rares et taient presque inconnus sur le march jusquaux annes 90. Tapis de laine, ils combinent des formes gomtriques et des schmas colors de touches de couleurs clatantes, toujours sur un fond crme.


Le tapis Boujad: ce sont des tapis tisss de la rgion du Haouz. Riches et complexes en motifs gomtriques, ils ne sont pas trop formels, ils sont souvent pars de cameux rouges ou orangs. C'est un vrai rgal pour les yeux.


Le tapis Boucherouite: Mes prfrs Les femmes berbres tissent ces tapis partir de tissus dchirs provenant de textiles de rcupration. fabuleux pour le dcor, Ils donne une merveilleuse sensation chaleureuse dans le foyer. Ils sont lavables en machine et faciles entretenir. Ils sont comme des "peintures abstraites".
tapis


Dans les diffrentes villes du Maroc, vous trouverez des tapis de toutes formes et de toutes couleurs lis au style traditionnel de telle ou telle ville du Royaume.
.


 
2015-02-06, 12:31   : ( 3 )


: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 35,845 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Histoire du Tapis Marocain, ":Une Combinaison de Formes et de Couleurs

-***************************************-
Merci infiniment pour cette superbe participation
que vous nous avez propose
-*****************************************-
.


011441/*/252020

071441/*/012020

011441/*/242020


 
2015-02-06, 14:13   : ( 4 )


: 20874
: Aug 2010
: 43
:  male
: .
: 33,154 [+]
: ()
: 16568
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Histoire du Tapis Marocain, ":Une Combinaison de Formes et de Couleurs




 



:


18:04   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd