:






  : > > > textes choisis


textes choisis textes des auteurs ou textes de qualit rencontrs dans d'autres sites

 2
  • 1 Post By
  • 1 Post By

 
  : ( 1 )  
2014-06-27, 11:26
 

       
: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 32,927 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute
la pataphysique





la pataphysique


QUEST-CE QUE LA PATAPHYSIQUE?

La pataphysique : Terme satirique invent par Alfred Jarry pour dsigner la "science des solutions imaginaires, qui accorde symboliquement aux linaments les proprits des objets dcrits par leur virtualit".
La pataphysique ou science des solutions imaginaires, a t illustre par Alfred Jarry dans l'Admirable Personne du Docteur Faustroll.
Les gestes et opinions du Docteur Faustroll, pataphysicien, crits en 1898 et parus en 1911 (aprs la mort de Jarry), contiennent la fois les Principes et les Fins de la Pataphysique, science du particulier, science de l'exception.
Cette science, laquelle Jarry avait vou sa vie, les hommes la pratiquent tous sans le savoir. Ils se passeraient plus facilement de respirer.
Il ne s'agit pas, comme le croient les nafs qui prennent Jarry pour un satirique, de dnoncer les activits humaines et la ralit cosmique ; ni d'afficher un pessimisme moqueur et un nihilisme corrosif. Au contraire il s'agit de dcouvrir l'harmonie parfaite de toutes les choses, et en elle l'accord profond des esprits.
Nous trouvons la pataphysique dans les Sciences Exactes ou Inexactes, dans les Beaux-Arts et les Laids, dans les Activits ou Inactivits Littraires de toutes sortes.
La pataphysique est la substance mme de ce monde.




Ubu Roi est une pice de thtre dAlfred Jarry (1876-1907) appartenant au cycle dUbu, publie le 25 avril 1896 dans Le livre dArt (revue de Paul Fort) et reprsente pour la premire fois le 10 dcembre 1896. Il sagit de la premire pice du cycle dUbu.
Cette pice est considre comme prcurseur du mouvement surraliste et du thtre de labsurde. Jarry y mle provocation, absurde, farce, parodie et humour.
Il y met en scne les aventures de Franois Ubu dit le Pre Ubu, capitaine de dragons, officier de confiance du roi Venceslas, dcor de lordre de laigle rouge de Pologne, ancien roi dAragon, comte de Sandomir ; puis roi de Pologne, docteur en pataphysique, grand-matre de lOrdre de la Gidouille ...
Cette pice, au programme des collges et lyces, prend ici une nouvelle dimension par lintermdiaire de la bande dessine.



Le Collge de Pataphysique a t cr pour tudier ces problmes, les plus importants et les plus srieux de tous : les seuls importants et les seuls srieux. Qu'on ne s'y trompe pas : il ne s'agit pas, comme le croient les nafs qui prennent Jarry pour un satirique, de dnoncer les activits humaines et la ralit cosmique ; il ne s'agit pas d'afficher un pessimisme moqueur et un nihilisme corrosif. Au contraire, il s'agit de dcouvrir l'harmonie parfaite de toutes choses et en elle l'accord profond des esprits (ou des ersatz qui en tiennent lieu, peu importe). Il s'agit pour quelques-uns, de faire consciemment ce que tous font inconsciemment.
Le Collge de Pataphysique s'adresse et ne peut s'adresser qu' une minorit.
Ses travaux ont un caractre ambigu. L'observateur superficiel s'en amuse, parfois de bon coeur : il croit y dcouvrir des sottisiers cruels, des plaisanteries normes ou subtiles, des collections de curiosits piquantes, des mises en boite impitoyables... A-t-il tort ?
Celui qui regarde de plus prs et qui suit quelque temps ces travaux, s'aperoit peu peu qu'ils correspondent une vue d'ensemble et une psychologie toute nouvelle. Au-del du rire et peut-tre du sourire, Jarry tait imperturbable.




Histoire, dfinition et auteurs du courant
Le courant Pataphysique est n le 28 avril 1893 alors qu'Alfred Jarry publiait un article dans L'cho de Paris littraire illustr, dans lequel apparaissait le mot 'Pataphysique (Jarry indique que l'apostrophe prcdant le nom sert "viter un facile calembour "), pour la premire fois. Plus tard, Jarry expliqua que 'pataphysique signifie "ce qui est prs de ce qui est aprs la physique". Il donne par aprs la dfinition suivante dans son ouvrage Gestes et opinions du docteur Faustroil, pataphysicien : "La pataphysique [...] est la science de ce qui se surajoute la mtaphysique soit en elle-mme, soit hors d'elle-mme, s'tendant aussi loin au-del de celle-ci que celle-ci au-del de la physique. Exemple : l'piphnomne tant souvent l'accident, la pataphysique sera surtout la science du particulier, quoi qu'on dise qu'il n'y a de science que du gnral. Elle tudiera les lois qui rgissent les exceptions... Dfinition : la pataphysique est la science des solutions imaginaires [...] ".

Plus tard, Boris Vian, grand promoteur de la 'Pataphysique, expliquera qu' un des principes fondamentaux de la 'Pataphysique est l'quivalence. C'est peut-tre ce qui explique ce refus que nous manifestons de ce qui est srieux, de ce qui ne l'est pas, puisque pour nous, c'est exactement la mme chose, c'est pataphysique."

Selon "Gestes et opinions du docteur Faustroil, pataphysicien", la 'Pataphysique se prsente gnralement sous la forme de discours ou d'institutions scientifiques, philosophiques ou sotriques, ou l'inverse, sous des dehors amusants de jeux desprit, propose une rflexion plus profonde en dcrivant un univers que l'on peut voir et que peut-tre l'on doit voir la place du traditionnel. Le pataphysicien observe le monde d'une manire particulire, par exemple, au lieu d'noncer la loi de la chute des corps vers un centre, le pataphysicien prfrera celle de l'ascension du vide vers une priphrie. Des auteurs comme Boris Vian, Raymond Queneau, Franois Le Lionnais, Max Ernst, Juan Miró, Man Ray, Jacques Prvert, Michel Leiris, Raymond Roussel, Henri Jeanson, Eugne Ionesco, Ren Clair et Paul-Emile Victor ont tous fait partie du collge de 'Pataphysique qui publiait diffrents textes de ces auteurs. Une grande partie de ces auteurs ont aussi crit des livres absurdes.

Les auteurs de romans qu'on associe la 'Pataphysique sont le plus souvent Raymond Queneau, Jean Genet, Boris Vian et Jean Ferry, probablement parce quils se considraient comme des 'pataphysiciens. Boris Vian reste probablement l'auteur le plus reprsentatif de la 'Pataphysique avec surtout "J'irai cracher sur vos tombe" et "L'cume des jours".

Successions du courant
On pourrait croire que la pataphysique s'est teinte avec ses fondateurs mais le 20 avril 2000, lors de crmonies publiques, eut lieu la dsoccultation du Collge de Pataphysique et la nomination d'un nouveau Vice-Curateur (il porte le titre de Sa Magnificence), de plusieurs Satrapes et des autres membres de l'Ordre de la Grande Gidouille. Aussi, l'auteur amricain Pablo Lopez a cr une addition la science appele la pataphore. La pataphore est une mtaphore exceptionnellement largie. De mme qu'Alfred Jarry dfinit que la 'Pataphysique s'tend aussi loin au-del de la mtaphysique que la mtaphysique au-del de la physique , une pataphore cre une expression qui existe aussi loin de la mtaphore que la mtaphore s'tend elle-mme au-del du langage non figur.

Extraits Choisis

I
Alfred Jarry
Ubu Roi

je fus pendant longtemps ouvrier bniste,
Dans la ru' du Champ d'Mars, d'la paroiss' de Toussaints.
Mon pouse exerait la profession d'modiste,
Et nous n'avions jamais manqu de rien.

Quand le dimanch' s'annonait sans nuage,
Nous exhibions nos beaux accoutrements
Et nous allions voir le dcervelage
Ru' d'l'Échaud, passer un bon moment.

Voyez, voyez la machin' tourner,
Voyez, voyez la cervell' sauter,
Voyez, voyez les rentiers trembler ;
(Choeurs) : Hourra, cornes-au-cul, vive le Pre Ubu !

II
Boris Vian
L'cume des jours

***Colin se prsente pour un emploi***)
Alors?... dit le directeur.
Eh bien, voil!... dit Colin.
Que savez-vous faire? demanda le directeur. -J'ai appris des rudiments..., dit Colin.
je veux dire, dit le directeur, quoi passez-vous votre temps? Le plus clair de mon temps, dit Colin, je le passe l'obscurcir. Pourquoi? demanda plus bas le directeur. Parce que la lumire me gne, dit Colin.
Ah!... Hum!... marmonna le directeur. Vous savez pour quel emploi on demande quelqu'un, ici?
Non, dit Colin.
Moi non plus..., dit le directeur. Il faut que je demande mon sous-directeur. Mais vous ne paraissez pas pouvoir remplir l'emploi... Pourquoi? demanda Colin son tour. je ne sais pas..., dit le directeur.
Il avait l'air inquiet et recula un peu son fauteuil. N'approchez pas!... dit-il rapidement. - Mais... je n'ai pas boug..., dit Colin.
Oui..., oui..., marmonna le directeur. On dit a... Et puis...
(...)
*** Entre le sous-directeur portant un dossier sous le bras ***
Vous avez cass une chaise, dit le directeur. - Oui, dit le sous-directeur. Il posa le dossier sur la table. - On peut la rparer, vous voyez... Il se tourna vers Colin.
Vous savez rparer les chaises?
je pense..., dit Colin dsorient. Est-ce trs difficile?
J'ai us, assura le sous-directeur, jusqu' trois pots de colle de bureau sans
y parvenir.
Vous les paierez! dit le directeur. Je les retiendrai sur vos appointements...
je les ai fait retenir sur ceux de ma secrtaire, dit le sous-directeur. Ne vous inquitez pas, patron.
Est-ce, demanda timidement Colin, pour rparer les chaises que vous demandiez quelqu'un?
Srement! dit le directeur.
je ne me rappelle plus bien, dit le sous-directeur. Mais vous ne pouvez pas rparer une chaise...
Pourquoi? dit Colin
Simplement parce que vous ne pouvez pas, dit le sous-directeur.
je me demande quoi vous l'avez vu? dit le directeur.
En particulier, dit le sous-directeur, parce que ces chaises sont irrparables, et, en gnral, parce qu'il ne me donne pas l'impression de pouvoir rparer une chaise.
Mais, qu'est-ce qu'une chaise a faire avec un emploi de bureau? dit Colin. Vous vous asseyez par terre, peut-tre, pour travailler? ricana le directeur. Mais vous ne devez pas travailler souvent, alors renchrit le sous-directeur. je vais vous dire, dit le directeur, vous tes un fainant!... Voil..., un fainant... approuva le sous-directeur. Nous, conclut le directeur, ne pouvons, en aucun cas, engager un fainant!...
Surtout quand nous n'avons pas de travail lui donner..., dit le sous-directeur.
C'est absolument illogique, dit Colin abasourdi par leurs voix de bureau. Pourquoi illogique, hein? demanda le directeur.
Parce que, dit Colin, ce qu'il faut donner un fainant, c'est justement pas de travail.
C'est a, dit le sous-directeur, alors, vous voulez remplacer le directeur? Ce dernier clata de rire cette ide.
Il est extraordinaire!... dit-il. (...)
Le vent se frayait un chemin parmi les feuilles et ressortait des arbres tout charg d'odeurs de bourgeons et de fleurs. (...)
Le soleil dpliait lentement ses rayons et les hasardait, avec prcaution, dans des endroits qu'il ne pouvait atteindre directement, les recourbant angles arrondis et onctueux, mais se heurtait des choses trs noires et les retirait trs vite, d'un mouvement nerveux et prcis de poulpe dor. Son immense carcasse brlante se rapprocha peu peu, puis se mit, immobile, vaporiser les eaux continentales et les horloges sonnrent trois coups.


III
Boris Vian
Vercoquin et le plancton

Le Major, au volant d'une superbe Cardebrye rouge comptent, monta en prise l'alle de son jardin et s'arrta devant le perron avec une maestria remarquable. La voiture reparti en arrire, mais il tait dj descendu, et elle alla s'craser contre le mur prolongeant la grille du parc, sans rien abmer qu'un vernis du japon pas tout fait sec et qui fut lgrement rafl.

Antioche accueillit le Major en haut du perron.
Il n'avait pas lu le chapitre V, dit simplement le Major.
Mais puisqu'il ne compte pas, rpondit Antioche.
C'est vrai, dit le Major. Pauvre garon !
Tu as trop piti, assura Antioche.
C'est vrai, dit le Major. Quel abominable individu ! Quel opiniatre crtin ! (le Major ne prononait pas l'accent circonflexe.)
Parfaitement, approuva Antioche.
Et Zizanie ? demanda le Major.
Elle a t se refaire une beaut.
Il y a longtemps ?
Un quart d'heure. J'ai eu du mal lui trouver une aiguille et du fil, poursuivit Antioche.
Du fil comment ? demanda discrtement le Major, interrogeant par la bande.
De la mme couleur que son slip, rpondit Antioche avec la mme discrtion.
Il est solide, ce fil ? continua le Major avec inquitude.
Pas fou, dit Antioche. C'est de la rayonne. Ça ne tien rien quand c'est mouill.

IV
Boris Vian
L'Herbe rouge

O taient les souvenirs purs? En presque tous se fondent les impressions d'autres poques qui s'y superposent et leur donnent une ralit diffrente. Il n'y a pas de souvenirs, c'est une autre vie revcue avec une autre personnalit qui rsulte pour partie de ces souvenirs eux-mmes. On n'inverse pas le sens du temps moins de vivre les yeux ferms, les oreilles sourdes.


[english]

Alors..c'est ca la pataphysique...NB:On considere Jarry comme le pere de l'Absurde..((dans la pata on melange des choses contradictoire ,par exemple l'Ubu:est un Dieu et Diable en mem temps..,,se moquer des choses les plus grandes et saint



.
01 1440/*/032019
10 1440/*/122019
01 1441/*/01 2019



2014-06-27, 14:29   : ( 2 )


: 20874
: Aug 2010
: 42
:  male
: .
: 33,144 [+]
: ()
: 16568
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: la pataphysique



.


 
2014-07-03, 21:29   : ( 3 )


: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 32,927 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: la pataphysique

****************************
♥ ♥

..
**************************************
01 1440/*/032019
10 1440/*/122019
01 1441/*/01 2019



 



:


21:08   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd