:






  : > > > > Questions pdagogiques > la pdagogie


 2
  • 1 Post By
  • 1 Post By

 
  : ( 1 )  
2014-05-30, 22:45
 

       
: 18006
: May 2010
:
:  female
: Agadir
: 24,562 [+]
: ()
: 10986
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute
c5 Huit techniques pour enseigner avec pdagogie








Huit techniques pour enseigner avec pdagogie

A l'heure o l'Internationale de l'Education - soit 30 millions d'enseignants et d'employs du secteur de l'ducation dans le monde - mne une enqute visant comparer les conditions d'enseignement et d'apprentissage dans les diffrents pays, faisons un petit zoom arrire sur les rsultats d'enqutes

D'aprs le dernier sondage AFP en date (fin 2013), seuls 9% des sondags ont une vision "trs positive" de l'cole. Alors quand on pense que c'est pourtant la seule poque de la vie o l'on apprend une nouvelle chose chaque jour, o l'on se fait des amis en claquant des doigts tout en chappant aux servitudes du travail salari, o le concept d'augmentation fiscale est une abstraction parentale, on est en droit de se demander:

si 97% du corps enseignant faillit chaque anne dans sa mission,
si 97% des gens sont d'indcrottables ingrats,
ou bien si le concept mme d'enseigner et d'engendrer de la reconnaissance tait antinomiques, autrement dit si la majorit des gens n'estimerait pas receler certains dons cachs pour la pdagogie, jugeant d'autant plus svrement l'enseignement reu qu'ils n'ont jamais t en position d'en dlivrer eux-mmes

D'o cet article traitant de la pdagogie de faon... pdagogique: enseigner est-il contre-intuitif, et pourquoi est-ce si difficile d'apprendre quelque chose quelqu'un?

Trois raisons pour lesquelles il est si difficile d'enseigner


1. Parce que nous prenons toute chose pour vidente ds lors que nous l'avons comprise
Apprendre quelque chose quelqu'un consistant d'abord accepter le fait qu'il ne sache ni ne comprenne quelque chose qui pourtant nous parat vident depuis belle lurette, il va falloir faire l'effort de se souvenir de cette poque o, comme l'lve, nous non plus, ne savions pas. Effort d'autant moins intuitif pour l'ego qu'il nous remmore un pass d'ignorant que nous avons bien vite oubli.


2. Parce que se mettre la place de l'autre est contre-intuitif.
Apprendre quelque chose quelqu'un se diffrenciant de "faire la leon" par l'intrt que porte l'enseignant la faon d'apprendre de son lve, enseigner rclame donc de l'empathie. Soit cette capacit se mettre la place de l'autre tout en restant la sienne, dont la vie quotidienne dmontre chaque jour quel point elle peut faire dfaut nos semblables


3. Parce qu' chaque lve, sa faon d'expliquer (en thorie)
Apprendre quelque chose quelqu'un reposant sur l'aptitude du recevant intgrer un message, transmettre rclame non seulement de rpter mais surtout de rpter diffremment pour trouver le "canal d'entre" le plus rceptif chez la personne en face de lui. Pour rappel: les visuels vont retenir les images et prouver des difficults analyser/mmoriser les sons, les auditifs feront le contraire, les conceptuels ne feront ni l'un ni l'autre et apprendront les ides, quant aux kinesthsiques, ils ont envie de manipuler tout ce que vous leur dites avec les mains.





.
"

2014-05-30, 22:47   : ( 2 )


: 18006
: May 2010
:
:  female
: Agadir
: 24,562 [+]
: ()
: 10986
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Huit techniques pour enseigner avec pdagogie

techniques pour apprendre quelque chose quelqu'un


1. Votre passion est votre ennemie
Quand vous avez dvelopp beaucoup de connaissances dans un domaine, c'est probablement que vous l'aimez dans les mmes proportions. L'lve, lui, en est encore au stade o il ignore s'il l'aimera comme vous un jour, et d'emble cet cart vous spare. Partez toujours du principe qu'a priori, contrairement vous, un lve n'prouve pas (autant) de plaisir dans les tches que vous lui demandez. Vous viterez ainsi qu'il se sente en trop grand dcalage avec vous.

2. Faites-le reformuler
Tout le monde sait couter en prenant l'air intress. On l'a tous fait, notamment par exemple pendant un rendez-vous "amoureux" qui n'en avait que le nom. Ne prsupposez jamais qu'un lve a compris parce qu'il vous l'affirme. Il en est peut-tre lui-mme sincrement persuad, mais demandez-lui toujours de reformuler, de "faire ses mots". C'est pendant la phase de reformulation qu'il va lever (et rsoudre) ses propres blocages et intgrer l'information.

3. Anticipez les difficults
Oubliez ce que vous savez sur votre discipline et regardez-l avec les yeux d'un "ignorant". O avez-vous prouv des difficults quand vous l'avez apprise? Il est probable 99,9% que votre auditeur rencontre (au moins) les mmes, alors anticipez en ralentissant sur ces points prcis et demandez-lui de redoubler d'attention. Assurez-vous par ailleurs que le point prcdent est bien "referm" (en le faisant reformuler) avant d'aborder une difficult nouvelle, et rassurez-le en lui disant que vous y passerez tout le temps ncessaire, afin de lui ter la pression implicite d'avoir comprendre du premier coup.

4. Lors de la premire explication, laguez au maximum
Votre connaissance in extenso du problme vous fait penser l'avance mille nuances et dtails dont la personne qui vous fait face n'a pas ide, et qu'elle n'a pas savoir pour le moment car ils ne feraient que l'embrouiller. La premire fois que vous expliquez quelque chose quelqu'un, faites l'impasse sur tous les dtails qui pourraient ralentir sa comprhension, ne lui donnez que the big picture. De la mme faon, demandez-lui toujours ce qu'il veut faire in fine avec ce que vous lui apprenez, c'est la meilleure faon de prioriser et de construire votre plan personnalis.

5. Une chose a un nom (et le garde)
Votre exprience dans le domaine considr vous amne souvent jongler sans y penser avec le champ lexical, intervertissant les mots tout en sachant toujours ce que vous dsignez. Pensez que, pour votre interlocuteur, tout est nouveau, mme les mots! Je suivais rcemment une formation Photoshop et mon coach pour l'occasion utilisait alternativement les expressions "zones de travail" et "fond" comme quivalant parfaits, au petit dtail prs qu'il avait oubli de me le dire! Quoique vous expliquiez un dbutant, une chose a un nom et un seul. Pas deux.

6. Si une explication ne "rentre" pas, changez d'explication!
Peut-tre le point le plus important. Si la dfinition des concepts ne doit plus changer (voir point prcdent), la clef consiste en revanche varier la faon d'expliquer. Le dicton populaire disant que la pdagogie passait ncessairement par la rptition est incomplet: utilise seule, la "bte" rptition n'a jamais t une pdagogie en soi! Mon professeur de boxe me faisait remarquer que mes crochets n'taient pas la hauteur de mes directs (au sens propre et figur) et j'avais du mal les corriger. Cela faisait des dizaines de fois qu'il me rptait de ramener l'avant-bras parallle au sol mais cela ne passait pas, j'tais (ou plutt, mon canal) "bouch". Je lui ai alors demand, en sueur mais sur le ton de la plaisanterie, de me l'expliquer d'une autre manire. Avec d'autres mots, une autre image. Nouvelle version: "fais comme si tu donnais un coup de coude". Rsultat j'ai compris. Je rate, encore, parfois, mais j'ai bien compris.

7. Utilisez des analogies, ou le pouvoir du "fais comme si"
Souvenez-vous que la personne qui vous fait face, aussi novice qu'elle soit sur le sujet du jour, est experte dans d'autres dont vous ne savez probablement rien. Ou pas grand chose. Mettez profit ce "capital" en utilisant des images: "fais comme si". A un enfant qui apprend le piano, pour "passer le pouce": "fais comme si tu voulais le cacher sous la paume de ta main". A un lve de chant, pour apprendre la "respiration basse": fais comme si tu gonflais un ballon sous ton nombril, etc.

8. Apprendre vs admirer, chaque chose en son temps
Vous n'en avez pas conscience, mais ses yeux vous tes un virtuose dans votre domaine, et les quelques manipulations de base auxquelles vous pourriez vous livrer inconsciemment devant lui l'impressionnent dj grandement. Ne faites pas tal de votre "virtuosit" (mme relative) pendant l'explication, a dconcentre l'apprenant. On ne peut pas admirer et apprendre simultanment. Chaque chose en son temps. Si vous apprenez l'informatique quelqu'un, efforcez-vous par exemple de ne pas utiliser les multiples raccourcis claviers que vous connaissez, vous le perdriez immdiatement.
Vous connaissez maintenant les bases de la pdagogie. Alors appelez votre ado, confisquez son iPhone pendant 15 minutes, et apprenez-lui quelque chose qui vous plat! Transmettre est un plaisir sans quivalent.
.
"

 



:


20:22   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd