:






  : > > :


:

 2
  • 1 Post By
  • 1 Post By

 
  : ( 1 )  
2014-03-07, 10:54
 

       
: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 32,974 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute
2010:











09.08 2010



: : 2

: ȡ

La comprhension littrale dun texte

Comment parvient on la comprhension dun texte ? un mot ou une construction syntaxique peut avoir plusieurs sens et ne prendre sa valeur quen relation avec le texte qui lentoure.il faut donc que lapprenti lecteur garde en mmoire les mots quil a reconnus jusqu la fin du groupe syntaxique de la proposition ou de la phrase pour pouvoir en saisir le sens.
Les signes de ponctuation sont des indices essentiels qui aident le lecteur dcouper la suite des mots reconnus en units porteuses de sens. Leur usage , en lecteur comme en production de texte, doit tre attentivement surveill. En particulier, il ne faut pas les traiter comme des signes qui indiqueraient uniquement les pauses de la voix, ce que la pratique de la lecture oralise tend parfois instaurer comme une rgle gnrale.
CNDP : la maitrise de la langue lcole Ed SAVOIR LIRE ;Paris , p .63
Questions :
1/ Expliquer sommairement lintitul du texte . (1p)
2/ La comprhension littral donc il est question met en jeu deux processus diffrents que lenseignant doit considrer en sance dapprentissage de lacte de lire.
Prcisez-les en tayant rponses par des exemples prcis. (2p)
3/ suivant le texte, il ne faut pas traiter les signes de ponctuation comme des indices destines exclusivement marquer les pauses de la voix.
Dun niveau de votre choix, traduisez concrtement cette recommandation en termes dactivits dapprentissage pour rendre lapprenant capable de segmenter un texte et /ou un nonc oral, en units significatives plus ou moins larges.(4p)
=======================================
En guise dlements de rponse
Critres prendre rigoureusement en compte :
-La correction de la langue ;
-La pertinence et le dveloppement des ides ;
-La maitrise et la justesse du vocabulaire pdagogique .

Rponse 1
Il sagit dexpliquer brivement lintitul La comprhension littrale dun texte
Une comprhension qui sattache au mot mot ; qui estconforme au sens le plus proche de lenvironnement concret et rel du texte lire ; qui ne sintresse pas au sens figur ou au symbolique bref cest interprter un texte dans sa cohrence propre.

Rponse 2
Le candidat doit dvelopper sa rponse autour des deux processus suivant :
1 le dcodage de lecture qui savre une opration (complexe) indispensable qui permet laboutissement la reconnaissance, lindentification ( immdiate , mobilisation dans la mmoire les savoirs pertinents et pouvoir les relier ) des mots dun texte quil soit long ou court. Cette opration complexe suppose galement la matrise de deux autres oprations qui ne sont pas des moindres en termes de capacits construire et dvelopper : le codage et lencodage qui sont troitement lis lactivit de lecteur /criture ; celle-ci dpond de la matrise de certaines stratgies telle que la dcouverte implicite puis explicit du principe alphabtique, la mise en place de la conscience phonmique, lacquisition des correspondances graphmes-phonmes lmentaires et graphophonologique plus complexes
2 la construction dune premire reprsentation de ce dont il sagit en sappuyant sur lensemble des donnes ( mots , mots-outils ,mots-tiquettes , proposition , phrase ,groupe syntaxique, linterprtation correcte de chaque pronom et des termes de substitution) mesure que le texte est lu en vue den saisir le sens, tout en aidant voire encourageant les lves en difficult revenir en arrire dans le texte.

Rponse 3
Suivant chaque niveau il suffit de doser une varit dactivits ou dexercices, doprer un choix adquat la ralit de la classe et selon son rythme dapprentissage, soit pendant les sances de construction des apprentissages et /ou des sances de soutien, de consolidation ou denrichissement. La segmentation(le dcoupage) en tant que capacit construire devrait tre planifie et exploite bon escient dans les diffrents cycles de lcole primaire aussi bien en sances de lecteur, de rcitation, de dicte ou dexpression orale. De ce point de vue, les activits qui se prtent la segmentation sont titre dexemples :
_ Activits de lecture collective (avant mme que la reconnaissance des mots soit assure) ;
_ Demander aux lves de dsigner ( dans un texte lu et par le matre et /ou par la classe) les mots qui forment tel ou tel passage ,fragment, dcouper correctement la phrase : cest l une capacit segmenter oralement un nonc crit ;
_ Faire prendre conscience aux lves jusquou faut-il aller dans la phrase avant de sarrter ? Pourquoi ne peut-on pas sarrter l ?
_ Viser souvent dexercer cette capacit de dcourage (nonc oral ou crit) sans cibler llaboration de savoirs explicites complexes sur les catgories grammaticales ou la structure syntaxique de la phrase(monter les automatismes dune grammaire implicite laide des exercices structuraux) ;
_ Travailler sur des phrases piges comme les phrases sans ponctuation ;
_ Activits de dicte ,cadence par le procdLAMARTINIERE ,effectue et excute suivant une dicte par groupes de souffle et autres units de sens dont la mmorisation et la rptition immdiates avant la transcription personnalise sont deux atouts majeurs susceptibles de renforcer la capacit de dcoupage et de renforcement de la comprhension littrale ,qui est un pralable la construction du sens ;
_ La rcitation , la posie et le chant demeurent aussi des moments privilgis dapprentissage et de la segmentation et de lcoute qui interpellent le domaine affectif et motionnel par le biais de la sonorit de la rime et la musicalit des vers ;
_ mettre en vidence surtout limportance de la haute voix qui est un moyen de mettre en uvre le travail de la segmentation




.
01 1440/*/032019
10 1440/*/122019
01 1441/*/01 2019



2014-03-07, 10:59   : ( 2 )


: 20874
: Aug 2010
: 42
:  male
: .
: 33,148 [+]
: ()
: 16568
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: 2010:



.


 
2014-03-07, 19:34   : ( 3 )


: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 32,974 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: 2010:





*****************************



*******************************
01 1440/*/032019
10 1440/*/122019
01 1441/*/01 2019



 

« 2010 2 | : »


:


08:17   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd