:






  : > > >


 1
  • 1 Post By express-1

 
  : ( 1 )  
2012-08-30, 03:25
  express-1
 

  express-1    
: 10905
: Oct 2009
:
:
: AGADIR
: 7,693 [+]
: ()
: 6417
: express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute express-1 has a reputation beyond repute
a3 Chronologie Portraits. Figures historiques






Chronologie
10000Av. J.-C : Apparition des anctres directs des Berbres au Maroc.
1100Av. J.-C : Les Phniciens installent leurs premiers comptoirs commerciaux.
Av. J.-C : Massinisa fonde le royaume numide.203
105Av. J.-C : Bocchus 1er tend le royaume des Maures vers l'est.
40Ap. J.-C : Assassinat de Ptolme, dernier roi maure.
: 285Les Romains se replient et abandonnent le Maroc.

430 : Dbut de l'invasion vandale.
533 : Les Byzantins tentent de reconqurir le Maghreb.
681 : Oqba ibn Nafi arrive au Maroc.
711 : Tariq Ibn Ziad dbarque en Espagne.

Origines. Le juif en nous
Les plus vieux tmoignages sur l'anciennet de la prsence juive au Maroc sont pigraphiques. Ce sont ceux des inscriptions funraires en hbreu et en grec qui ont t trouves dans les ruines de Volubilis et qui remontent au IIme sicle avant notre re. Mais la tradition orale des juifs du Maroc fait remonter la prsence juive l'arrive des premiers bateaux phniciens, il y a donc plus de 3000 ans ! Durant toute une partie de l'poque phnicienne, puis durant toute la prsence romaine, les villes de Chellah (Sal), de Lixus (Larache), de Tingis (Tanger) ont t trs certainement des centres de ngoce importants pour les juifs du Maroc, qui pratiquaient surtout le commerce de l'or et du sel. Lorsque les Vandales surviennent, ils trouvent des allis parmi les juifs, et ceux-ci vont connatre une totale libert de culte pendant un sicle. Mais quand, en 533, le gnral Blisaire est envoy en Afrique du Nord par Justinien, l'empereur de Byzance, pour chasser les Vandales, les juifs vont entrer dans une priode trs douloureuse de leur histoire. A la veille de la conqute musulmane, plusieurs tribus juives berbres sont identifies travers tout le Maghreb. La conqute musulmane sera pour eux une libration. Rachid Benzine

Portraits. Figures historiques
Bocchus 1er
Descendant d'une ligne de rois maures qui rgnaient sur une grande partie du Maroc actuel. Il russit, en s'alliant aux Romains, tendre son royaume et le territoire des tribus maures vers l'est au dtriment de ses voisins berbres de Numidie. Aprs sa mort en 80 avant J-C, le royaume est partag entre ses deux fils, Bocchus II et Bogud qui vont perptuer la politique de l'alliance avec l'empire romain.

Juba II
Roi berbre, lev ds son enfance Rome sous la protection de Jules Csar. Rput pour ses qualits intellectuelles suprieures, les Romains vont le nommer souverain d'Afrique du Nord, o il va rtablir la stabilit et rallier Maures et Numides autour de lui. Il pousa une jeune princesse, fille de la clbre reine gyptienne Cloptre et du gnral romain Antoine. En plus de son talent politique, Juba II tait un rudit et auteur d'une uvre scientifique considrable, selon les historiens romains. Mort en 23 aprs J-C, il laissa derrire lui un royaume prospre et pacifi.


Kahina
Beaucoup de choses ont t crites et dites sur cette reine berbre, o se mlent lgendes, faits historiques et volont d'en faire le symbole de diffrentes causes. Chef des tribus berbres de l'Aurs, elle participa activement la rsistance face aux troupes de l'arme musulmane. Les rcits et tmoignages divergent sur la religion de la prtresse selon le surnom donn par les Arabes : certains prtendent qu'elle tait juive, d'autres affirment qu'elle tait chrtienne ou paenne. Aprs des annes de combat contre les conqurants musulmans, Kahina est tue en 698 par le gnral Hassan Ibn Nouman. Avant sa mort, elle demande ses fils de se convertir l'islam et de rejoindre les rangs de ses adversaires. L'un de ses fils est mme nomm chef des troupes musulmanes et combattra aux cts de ses anciens ennemis et nouveaux
coreligionnaires.

Tariq Ibn Ziad
Symbole de la conversion des Berbres l'islam et du rle qu'ils vont jouer dans les conqutes musulmanes, notamment en Europe. Selon les historiens, Tariq tait un captif maure affranchi par Moussa Ibn Noussar, qui fera de lui son proche lieutenant. Moussa Ibn Noussar charge alors Tariq de lancer les troupes de l'arme musulmane, compose en grande partie par des Berbres, la conqute de l'Espagne. Tariq sacquitte brillamment de sa mission et dfait en quelques batailles dcisives les Wisigoths, qui rgnaient en matre sur la pninsule ibrique.

Tingis, Zilis, TamudemQuand le Maroc tait chrtien
Le christianisme est attest en Afrique du Nord partir du IIme sicle. Il est vraisemblablement arriv avec la migration de commerants, de soldats, peut-tre de missionnaires venus de l'Empire romain. Le premier document qui nous informe de cette prsence chrtienne est constitu par les Actes des martyrs scillitains, qui rapportent la condamnation mort, en juillet 180, d'une dizaine de chrtiens de la ville de Scillium (l'actuelle Kasserine, en Tunisie) qui ont refus de participer aux crmonies paennes romaines fondant la vie civique. Mais l'histoire du christianisme au Maghreb est d'abord lie la personnalit du Carthaginois Tertullien. N paen, baptis vers l'an 195, membre de l'lite de la ville cre par les Phniciens, il va se montrer un grand organisateur et un grand dfenseur de l'Eglise d'Afrique. Il nous a laiss une uvre crite qui nous permet d'avoir une ide des problmes qui se sont poss au dveloppement de la foi chrtienne.
En ce qui concerne l'arrive du christianisme au Maroc, on peut raisonnablement penser qu'elle a pour origine l'Espagne romaine laquelle la Maurtanie Tingitane a t lie. C'est encore un martyr qui constitue la premire preuve de cette prsence : le centurion Marcellus, qui eut la tte
tranche, Tanger en 298, pour avoir dcid d'abandonner la fonction militaire en raison de son appartenance la foi chrtienne. Le christianisme, en Maurtanie Tingitane comme ailleurs au Maghreb, a d se dvelopper d'abord chez les habitants d'origine romaine. Puis il a pu toucher des Berbres latiniss (comme le sera, au IVme sicle, le grand Augustin d'Hippone) et d'autres Berbres et Maures. L'extension du christianisme a d tre assez vaste, si l'on en juge au nombre d'vchs qu'a compts le Maroc romain : Tingis (Tanger), Zilis (Asilah), Septem (Sebta), Lixus (Larache), Tamudem (Ttouan), Salensis (Sal)... Le site archologique de Volubilis a livr de nombreux tmoignages de la prsence chrtienne : des lampes, des cramiques ornes du sigle du Christ, ou de la croix, ou encore de colombes ou d'agneaux. A An Regata, prs d'Oujda, on a dcouvert une table d'autel en marbre. A Lixus, on peut voir les traces d'une petite basilique chrtienne. Par ailleurs, il existe des traditions selon lesquelles des populations noires de la rgion du Dra, prs de Zagora, auraient t converties au christianisme entre le IIIme et le VIme sicles, par l'intermdiaire de noirs d'Ethiopie lis l'Eglise copte d'Alexandrie... Vers la fin du VIIIme sicle, ceux-ci seraient rentrs en guerre avec les juifs implants galement dans cette rgion, qui les auraient dfaits. Rachid Benzine

Ce quil faut lire
Ibn Khaldoun. Histoire des Berbres (Editions Geuthner 1999). Le monumental livre de l'historien maghrbin est une rfrence indispensable, notamment sur l'arrive de l'islam au Maroc.
Gabriel Camps. Les Berbres : mmoire et identit (Actes Sud 2007). Simple, rigoureux et rudit, ce livre du grand spcialiste de l'histoire berbre est un classique.
Henri Terrasse : Histoire du Maroc (Frontispice 2005). Indisponible pendant des annes, le livre d'Henri Terrasse est incontestablement le must read pour tous ceux qui s'intressent aux origines et l'histoire du Maroc.
Abdellah Laroui. Mojamal Tarikh Al Maghrib (Centre culturel arabe 2007). Dans la partie sur l'histoire du Maroc avant l'islam, Laroui fournit une critique intressante et svre des auteurs colonialistes qui ont abord ce sujet.
Charles-Andr Julien. Histoire de l'Afrique du Nord (Payot 1994). Une incontournable rfrence sur le Maghreb crit par un grand historien et fervent amoureux du Maroc.
Michel Abitbol. Histoire du Maroc (Perrin 2009). Didactique, agrable lire et intressant, notamment sur l'histoire juive du Maroc.
Bernard Lugan. Histoire du Maroc (Perrin 2000). Un bon manuel sur l'histoire du Maroc avec un parti pris et des thses assums sur la formation de la nation marocaine

tel quel
.



.

express-1 ; 2012-08-30 03:30
2018-05-12, 22:24   : ( 2 )


: 12994
: Oct 2009
:
:  male
:
: 33,272 [+]
: ()
: 18732
:   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute   has a reputation beyond repute



: Chronologie Portraits. Figures historiques

-***************************-
.. ..
-***********************************-





 



:


21:46   Profvb en Alexa Profvb en Twitter Profvb en FaceBook xhtml validator css validator


- Profvb - - - -



Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd